La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    48 144,10
    -821,29 (-1,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

Ipsen prend de nouveaux engagements ambitieux pour lutter contre le changement climatique

·8 min de lecture

PARIS, October 27, 2021--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:

Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) a annoncé aujourd’hui son engagement en faveur de l’objectif zéro émission nette, à quelques semaines de la conférence COP26 qui se tiendra à Glasgow, au Royaume-Uni. Ipsen est fier d’avoir rejoint l’initiative Business Ambition for 1.5°C1 et s’engage à réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) sur la base d’une approche scientifique, notamment :

  • réduire de moitié les émissions absolues de GES des infrastructures et de la flotte automobile du Groupe (Scope 12 et Scope 23) d’ici 20304 ;

  • travailler avec ses partenaires en amont et en aval de la chaîne de valeur pour réduire les émissions de Scope 35 (objectifs fondés sur des données scientifiques) d’ici 2030.

Ipsen a déjà accéléré ses efforts dans la lutte contre le changement climatique. Plus de 85 % de sa consommation mondiale d’électricité est issue de sources d’énergie renouvelables. Le Groupe s’emploie également à améliorer l’efficacité énergétique de ses installations, optimise le mix énergétique de sa flotte et investit dans des technologies innovantes de récupération de chaleur.

D’ici l’atteinte de l’objectif zéro net, Ipsen s’engage également à prendre des mesures de compensation carbone à partir de 2030 pour les émissions qui n’ont pas encore totalement été supprimées de sa chaîne de valeur. Bien que ces compensations ne remplacent pas les réductions d’émissions basées sur une approche scientifique, elles jouent un rôle important dans la préservation ou l’amélioration des stocks de carbone existants et limitent ainsi les effets les plus néfastes du changement climatique.

Face à l’ampleur du défi, Ipsen considère que la lutte contre le changement climatique est l’engagement de tous. Aux côtés de ses partenaires dans la chaîne de valeur et de ses pairs, et dans le cadre de l’initiative Business Ambition for 1.5°C, le Groupe peut apporter des changements positifs qui s’avèrent plus que nécessaires pour les générations futures.

David Loew, Directeur général d’Ipsen, a déclaré :

« L’une des responsabilités auxquelles je suis le plus profondément attaché est de veiller à ce que la durabilité environnementale, en particulier l’objectif de minimiser notre impact sur le climat, reste au cœur de notre approche. Nous sommes tous témoins des effets dévastateurs du changement climatique. Il ne fait aucun doute qu’il s’agit de l’un des plus grands défis de notre époque. Les actions entreprises aujourd’hui détermineront l’impact ressenti par les générations de demain. C’est pourquoi notre approche environnementale est pleinement intégrée à la stratégie du Groupe : Focus. Ensemble. Pour les patients et la société. »

1 Business Ambition For 1.5°C est une coalition mondiale composée d’agences des Nations Unies, de dirigeants d’entreprise et de leaders de l’industrie, qui a lancé un appel à l’action pour inciter les entreprises à définir leurs ambitions climatiques au-delà du strict minimum et à tendre le plus possible vers le zéro émission nette, dans l’optique de limiter la hausse des températures mondiales à 1,5°C.
2 Les émissions de GES sont classées en trois groupes ou « Scopes » par l’outil de comptabilité international le plus largement utilisé, le GHG Protocol. Les émissions de Scope 1 regroupent les émissions directes de GES générées par les activités du Groupe, y compris les sources de chaleur des installations, les gaz réfrigérants et la flotte automobile.
3 Les émissions de Scope 2 regroupent les émissions de GES liées à la consommation d’électricité achetée par le Groupe.
4 Les objectifs énumérés se basent sur 2019, qui est l’année de référence.
5 Les émissions de Scope 3 regroupent les émissions indirectes de GES générées en amont ou en aval de la chaîne de valeur du Groupe. La description et le périmètre du Scope 3 d’Ipsen sont publiés annuellement dans le Document d’Enregistrement Universel du Groupe. Pour le consulter, rendez-vous sur ipsen.com.

Ipsen

Ipsen est un groupe biopharmaceutique mondial de taille moyenne focalisé sur des médicaments innovants en Oncologie, Maladie Rare et Neurosciences. Ipsen bénéficie également d’une présence significative en Santé Familiale. Avec un chiffre d'affaires de plus de 2,5 milliards d’euros en 2020, Ipsen commercialise plus de 20 médicaments dans plus de 115 pays, avec une présence commerciale directe dans plus de 30 pays. La R&D d'Ipsen est focalisée sur ses plateformes technologiques différenciées et innovantes situées au cœur des clusters mondiaux de la recherche biotechnologique ou en sciences de la vie (Paris-Saclay, France ; Oxford, UK ; Cambridge, US ; Shanghai, China). Le Groupe rassemble plus de 5 700 collaborateurs dans le monde. Ipsen est coté en bourse à Paris (Euronext : IPN) et aux États-Unis à travers un programme d’American Depositary Receipt (ADR : IPSEY) sponsorisé de niveau I. Pour plus d'informations sur Ipsen, consultez www.ipsen.com.

Avertissement Ipsen

Les déclarations prospectives et les objectifs contenus dans cette présentation sont basés sur la stratégie et les hypothèses actuelles de la Direction. Ces déclarations et objectifs dépendent de risques connus ou non, et d'éléments aléatoires qui peuvent entraîner une divergence significative entre les résultats, performances ou événements effectifs et ceux envisagés dans ce communiqué. Ces risques et éléments aléatoires pourraient affecter la capacité du Groupe à atteindre ses objectifs financiers qui sont basés sur des conditions macroéconomiques raisonnables, provenant de l’information disponible à ce jour. L'utilisation des termes « croit », « envisage » et « prévoit » ou d'expressions similaires a pour but d'identifier des déclarations prévisionnelles, notamment les attentes du Groupe quant aux événements futurs, y compris les soumissions et décisions réglementaires. De plus, les prévisions mentionnées dans ce document sont établies en dehors d’éventuelles opérations futures de croissance externe qui pourraient venir modifier ces 7 paramètres. Ces prévisions sont notamment fondées sur des données et hypothèses considérées comme raisonnables par le Groupe et dépendent de circonstances ou de faits susceptibles de se produire à l’avenir et dont certains échappent au contrôle du Groupe, et non pas exclusivement de données historiques Les résultats réels pourraient s’avérer substantiellement différents de ces objectifs compte tenu de la matérialisation de certains risques ou incertitudes, et notamment qu’un nouveau produit peut paraître prometteur au cours d’une phase préparatoire de développement ou après des essais cliniques, mais n’être jamais commercialisé ou ne pas atteindre ses objectifs commerciaux, notamment pour des raisons réglementaires ou concurrentielles. Le Groupe doit faire face ou est susceptible d’avoir à faire face à la concurrence des produits génériques qui pourrait se traduire par des pertes de parts de marché. En outre, le processus de recherche et de développement comprend plusieurs étapes et, lors de chaque étape, le risque est important que le Groupe ne parvienne pas à atteindre ses objectifs et qu’il soit conduit à renoncer à poursuivre ses efforts sur un produit dans lequel il a investi des sommes significatives. Aussi, le Groupe ne peut être certain que des résultats favorables obtenus lors des essais précliniques seront confirmés ultérieurement lors des essais cliniques ou que les résultats des essais cliniques seront suffisants pour démontrer le caractère sûr et efficace du produit concerné. Il ne saurait être garanti qu'un produit recevra les homologations nécessaires ou qu'il atteindra ses objectifs commerciaux. Les résultats réels pourraient être sensiblement différents de ceux annoncés dans les déclarations prévisionnelles si les hypothèses sous-jacentes s'avèrent inexactes ou si certains risques ou incertitudes se matérialisent. Les autres risques et incertitudes comprennent, sans toutefois s'y limiter, la situation générale du secteur et la concurrence ; les facteurs économiques généraux, y compris les fluctuations du taux d'intérêt et du taux de change ; l'incidence de la réglementation de l'industrie pharmaceutique et de la législation en matière de soins de santé ; les tendances mondiales à l'égard de la maîtrise des coûts en matière de soins de santé ; les avancées technologiques, les nouveaux produits et les brevets obtenus par la concurrence ; les problèmes inhérents au développement de nouveaux produits, notamment l'obtention d'une homologation ; la capacité du Groupe à prévoir avec précision les futures conditions du marché ; les difficultés ou délais de production ; l'instabilité financière de l'économie internationale et le risque souverain ; la dépendance à l'égard de l'efficacité des brevets du Groupe et autres protections concernant les produits novateurs ; et le risque de litiges, notamment des litiges en matière de brevets et/ou des recours réglementaires. Le Groupe dépend également de tierces parties pour le développement et la commercialisation de ses produits, qui pourraient potentiellement générer des redevances substantielles ; ces partenaires pourraient agir de telle manière que cela pourrait avoir un impact négatif sur les activités du Groupe ainsi que sur ses résultats financiers. Le Groupe ne peut être certain que ses partenaires tiendront leurs engagements. À ce titre, le Groupe pourrait ne pas être en mesure de bénéficier de ces accords. Une défaillance d’un de ses partenaires pourrait engendrer une baisse imprévue de revenus. De telles situations pourraient avoir un impact négatif sur l’activité du Groupe, sa situation financière ou ses résultats. Sous réserve des dispositions légales en vigueur, le Groupe ne prend aucun engagement de mettre à jour ou de réviser les déclarations prospectives ou objectifs visés dans le présent communiqué afin de refléter les changements qui interviendraient sur les événements, situations, hypothèses ou circonstances sur lesquels ces déclarations sont basées. L'activité du Groupe est soumise à des facteurs de risques qui sont décrits dans ses documents d'information enregistrés auprès de l'Autorité des Marchés Financiers. Les risques et incertitudes présentés ne sont pas les seuls auxquels le Groupe doit faire face et le lecteur est invité à prendre connaissance du Document de Référence 2020 du Groupe disponible sur son site web www.ipsen.com.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20211026006179/fr/

Contacts

Media
Gwenan White
Executive Vice President, Communications and Public Affairs
+44 7876 391 429

Fanny Allaire
Global Communications Director
+ 33 6 08 91 92 55

Investors
Craig Marks
Vice President, Investor Relations
+44 7584 349 193

Adrien Dupin de Saint-Cyr
Investor Relations Manager
+33 6 64 26 17 49

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles