Marchés français ouverture 44 min
  • Dow Jones

    31 402,01
    -559,85 (-1,75 %)
     
  • Nasdaq

    13 119,43
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • EUR/USD

    1,2142
    -0,0044 (-0,36 %)
     
  • HANG SENG

    29 130,31
    -943,86 (-3,14 %)
     
  • BTC-EUR

    38 075,18
    -3 784,43 (-9,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    921,11
    -12,02 (-1,29 %)
     
  • S&P 500

    3 829,34
    -96,09 (-2,45 %)
     

iPhone 12 : Apple reconnaît qu'il peut poser problème aux porteurs de pacemaker

Fabrice Auclert, Journaliste
·2 min de lecture

Avec leurs multiples capteurs, les objets connectés en font beaucoup plus pour la santé, mais ils peuvent aussi être nuisibles… MacRumors a ainsi découvert qu'Apple avait récemment mis à jour un document d'assistance pour avertir les utilisateurs de ne pas garder les accessoires iPhone 12 et MagSafe trop près des pacemakers, défibrillateurs et autres implants. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils peuvent être sensibles aux aimants et aux ondes radio.

Dans son document, Apple informe qu'il faut garder l’iPhone 12 à une certaine distance de l’appareil : 15 centimètres lorsqu’on le porte, et environ 30 cm lorsqu’il est en recharge sans fil, par induction. Pourquoi ces précautions ? Tout simplement parce que l’iPhone 12 intègre désormais la technologie MagSafe, présente sur les MacBook de 2016 à 2019.

Au cœur du système de recharge sans fil de l'iPhone 12, la fine bobine perturbe le fonctionnement des implants cardiaques. © Apple
Au cœur du système de recharge sans fil de l'iPhone 12, la fine bobine perturbe le fonctionnement des implants cardiaques. © Apple

Un aimant pour la recharge sans fil

Ce connecteur magnétique permet de faire passer le courant, et Apple l’a intégré dans la coque de l’iPhone 12 pour apporter la recharge sans fil. Au départ, la firme avait expliqué que la présence de cet aimant n’augmenterait pas les risques par rapport aux anciens modèles d'iPhone, mais des cardiologues de Detroit avaient constaté le contraire et prévenu que les derniers modèles pourraient interférer avec les implants. Lors d'un test, ils avaient ainsi découvert qu'un iPhone 12 pouvait stopper un implant cardiaque de la marque Medtronic.

Il faut rappeler qu’un implant contient une batterie, des condensateurs, un circuit de détection / stimulation ainsi qu'une sonde intracardiaque ou extracardiaque. Tous ces appareils possèdent un interrupteur intégré qui répond à un champ magnétique appliqué de l'extérieur. Lorsqu'un aimant externe est rapproché d’un défibrillateur, la thérapie par impulsion électrique pour la tachycardie ventriculaire et la fibrillation ventriculaire se retrouve suspendue.

Placé près de...
Placé près de...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura