Marchés français ouverture 52 min
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,20 (+1,85 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,65 (+1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 743,25
    -121,07 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1899
    -0,0026 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    28 663,62
    -434,67 (-1,49 %)
     
  • BTC-EUR

    42 345,90
    +586,10 (+1,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 019,92
    +76,74 (+8,14 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     

Avec le Ioniq 5, Hyundai fait une entrée remarquée dans la famille des SUV électriques

Marc Zaffagni, Journaliste
·2 min de lecture

Après avoir fait de Ioniq une marque à part entière il y a quelques mois, Hyundai entre dans le vif du sujet avec le Ioniq 5. Ce SUV électrique compact est le premier d’une lignée de trois modèles. En 2022 arrivera la berline Ioniq 6, dérivée du concept EV Prophecy dévoilé en mars dernier. Viendra enfin, début 2024, un « grand » SUV Ioniq 7 qui se caractérisera par « sa silhouette aérodynamique aux proportions parfaites. »

Pour revenir au Ioniq 5, il est assez largement inspiré du concept-car 45 révélé en 2019 au salon automobile de Francfort. Le Hyundai 45 était lui-même un hommage à la Hyundai Pony pour ses 45 ans. La version de série a conservé la face avant du concept 45, avec ses feux Led carrés ainsi que ses lignes très épurées et géométriques qui rappellent sa devancière née dans les années 1970. Mais le Ioniq 5 est bien plus trapu et sportif. Surtout, il bénéficie d’un empattement de trois mètres qui lui permet d’offrir un habitacle très spacieux.

Hyundai Ioniq 5. © Hyundai
Hyundai Ioniq 5. © Hyundai

A bord, l’ambiance est elle aussi minimaliste et feutrée. L’habitacle est baigné de lumière et les teintes claires accentuent l’impression d’espace et de quiétude. Le tableau de bord s’organise autour de deux écrans de 12 pouces, l’un dédié au conducteur, l’autre à l’infodivertissement. On retrouve une série de boutons physiques attribués notamment au chauffage et à la climatisation. Malgré son profil très « branché », le Ioniq 5 joue aussi la carte pratique avec un coffre d’une contenance maximale de 531 litres et la capacité de tracter jusqu’à 1,6 tonne.

Le Hyundai Ioniq 5 propose un habitacle spacieux et accueillant. © Hyundai
Le Hyundai Ioniq 5 propose un habitacle spacieux et accueillant. © Hyundai

Jusqu’à 480 km d’autonomie et charge réversible

Le Ioniq 5 est conçu sur la plateforme e-GMP que partagent Hyundai et Kia. Le SUV électrique sera décliné en version propulsion ou transmission intégrale. Dans le premier cas, les clients auront le choix entre la version de base avec un moteur 125 kW (350 Nm) associé à une batterie 58 kWh ou le moteur 160 kW avec une...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura