Marchés français ouverture 5 h 46 min
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    28 635,88
    -168,97 (-0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,1648
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,43 (+0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    53 206,06
    +400,90 (+0,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     

Des investisseurs du réseau ferroviaire à grande vitesse du Texas créent une société de développement des gares

·5 min de lecture

Après avoir obtenu les approbations et les permis de la Federal Railroad Administration (FRA) du ministère américain des Transports et de l'État du Texas, le développement des terminaux est la prochaine étape.

DALLAS, 14 octobre 2021 /PRNewswire/ -- Les investisseurs texans de la ligne ferroviaire à grande vitesse ont annoncé aujourd'hui leur intention de former une entité qui développera des gares à Dallas, Houston et dans le comté de Grimes, près de College Station, où seront situés les terminaux autorisés de la ligne ferroviaire à grande vitesse. L'entité sera connue sous le nom de Texas High-Speed Rail Station Development Corporation, « SDC ». Cette entité est détenue indépendamment par un consortium d'investisseurs texans et est distincte de Texas Central.

Cadiz Riverfront Holdings et Cadiz Development Houston LLC formeront la SDC et seront dirigés par John Kleinheinz et Jack Matthews. Le groupe possède environ 52 acres dans le quartier des Cedars, juste au sud du centre-ville de Dallas, environ 45 acres à Houston, anciennement connu sous le nom de Northwest Mall, et environ 59 acres dans le comté de Grimes, près de College Station. Les parcelles de terrain appartenant à ce groupe comprennent les sites des futures gares ferroviaires à grande vitesse du Texas, telles qu'approuvées par les autorités fédérales et étatiques, ainsi que les surfaces développables environnantes.

Très peu d'investissements font évoluer les mesures de performance à cette échelle et dans autant de domaines d'action indépendants. Le train à grande vitesse entièrement électrique apportera les avantages suivants d'ici 2050 :

  • Utilisation de moins de terres : 28 fois moins de terrain qu'une autoroute similaire, 17 acres/mile comparé à 468 acres/mile ;

  • Sauver des vies : 10 milliards de passagers sans un seul accident opérationnel ou décès en plus de 57 ans, comparé à l'I-45, l'autoroute avec le plus grand nombre de décès par kilomètre en Amérique ;

  • Réduire les émissions de CO2 : 8 fois moins d'émissions de CO2 par siège que dans un avion ;

  • Réduction du total des gaz à effet de serre : 4,5 millions de tonnes d'ici 2050 par rapport au trafic aérien et automobile actuel ;

  • Réduction des embouteillages : 86 millions de voitures retirées de la I-45, soit plus de 12 500 par jour, dès la première année.

« Notre projet de train à grande vitesse reliant Dallas et Houston sera aussi transformateur pour le Texas que l'aéroport DFW l'a été pour la région lors de son ouverture en 1973 », a déclaré John Kleinheinz, investisseur. « Texas Central sera le modèle du train à grande vitesse national, une solution de transport efficace sur le plan environnemental. Alors que ce premier projet de train à grande vitesse se met en œuvre, le Texas est positionné pour mener les discussions sur une stratégie ferroviaire nationale avec les parties prenantes locales et fédérales. »

« Texas Central s'achemine vers un consensus sur la manière de financer le déploiement de sa technologie le long du couloir Dallas/Houston. Les gouvernements américain et japonais ont une excellente tradition de collaboration à long terme sur des projets stratégiques et nous avons bon espoir qu'ils parviendront à un accord mutuellement bénéfique. Ces actifs de gare feront partie intégrante du système lorsque le financement du système Tokaido Shinkansen sera finalisé. Si une solution impliquant le système Shinkansen ne peut être trouvée, nos sites de gare seront utilisés pour s'assurer que le train à grande vitesse arrive au Texas et s'intègre au reste de la nation, en utilisant la meilleure technologie offerte », a poursuivi M. Kleinheinz.

« Nous avons investi beaucoup de temps et d'énergie pour faire fonctionner ce train à grande vitesse entre Dallas et Houston et le comté de Grimes près de College Station, nous n'avons pas l'intention de manquer cette opportunité pour les habitants du Texas », a déclaré Jack Matthews, développeur et investisseur. « Pour maintenir cet élan positif, nous allons entamer des discussions avec divers tiers qui ont une expérience réussie du train à grande vitesse. »

À PROPOS DE LA TEXAS HIGH-SPEED RAIL STATION DEVELOPMENT CORPORATION (SDC)

La SDC développera les parcelles de terrain appartenant à Cadiz Riverfront Holdings et Cadiz Development Houston LLC, qui comprennent les sites des futures gares ferroviaires du train à grande vitesse du Texas, tels qu'approuvés par les autorités fédérales et étatiques, ainsi que les surfaces développables environnantes. La SDC se chargera de la planification, de la conception, du développement, de la construction, de l'amélioration, de la mise en service, de l'exploitation, de l'entretien et du financement des terminaux, des sites des gares, des surfaces des quais et de la zone de circulation. La SDC s'engagera auprès des agences gouvernementales étatiques, locales et fédérales et des entreprises privées cherchant à offrir un train à grande vitesse au Texas.

NOTE : Texas Central est la société qui entreprend le développement, la conception, la construction, le financement et l'exploitation de la ligne innovante de train à grande vitesse commerciale, entièrement électrique, construite sur le système Tokaido Shinkansen, qui reliera les quatrième et cinquième plus grandes économies du pays, le Nord du Texas et le Grand Houston, en moins de 90 minutes, avec un arrêt dans la Brazos Valley. Les parties prenantes et partenaires de Texas Central comprennent la Japan Overseas Infrastructure Investment Corporation for Transport & Urban Development (JOIN), la Japan Bank for International Cooperation (JBIC), The Shinkansen United Group (composé de Japan Railway Corporation (JRC), Hitachi Ltd (6501 JT), Toshiba Corp (6502 JP), NEC Corp (6701 JT) et Mitsubishi Heavy Industries (7011 JT)), WeBuild S.P.A. (WBD IM), RENFE, Bechtel et Kiewit.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles