La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1348
    +0,0031 (+0,27 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    31 595,55
    +557,44 (+1,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,83
    -0,72 (-0,84 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3555
    -0,0045 (-0,33 %)
     

Les investisseurs particuliers canadiens souhaitent que leurs portefeuilles tiennent compte de l’action climatique et que leurs conseillers proposent des investissements responsables.

·5 min de lecture

La majorité des investisseurs interrogés estiment que les entreprises doivent prendre des mesures contre le changement climatique et s’associer aux peuples autochtones pour prendre des décisions concernant la future transition énergétique.

TORONTO, December 08, 2021--(BUSINESS WIRE)--Selon un nouveau sondage de l’Association pour l’investissement responsable (AIR), la grande majorité des investisseurs individuels canadiens sont préoccupés par le changement climatique et souhaitent que l’action climatique se reflète dans leurs portefeuilles.

Le Sondage d’opinion des investisseurs de l’AIR 2021, qui est basé sur un sondage Ipsos mené auprès de 1000 investisseurs individuels au Canada, a révélé que 85 % des répondants étaient d’accord pour dire que les sociétés canadiennes devraient fixer des objectifs pour que leurs entreprises atteignent des émissions nettes nulles d’ici 2050, et 78 % ont convenu qu’une partie de leur portefeuille d’investissement serait investie dans des entreprises qui fournissent des solutions pour réduire les émissions de carbone.

Au cours d’une année qui a vu l’émergence d’un dialogue national sur la réconciliation, le sondage a révélé que 70 % des personnes interrogées souhaitent que les entreprises canadiennes de leur portefeuille s’associent aux peuples autochtones pour prendre des décisions concernant la future transition énergétique.

Le sondage, parrainé par Placements AGF inc. et le Mouvement Desjardins, montre également que 77 % des répondants ont déclaré vouloir que leur fournisseur de services financiers les informe sur les investissements responsables qui correspondent à leurs valeurs, alors que seulement 27 % ont déclaré qu’on leur avait déjà demandé s’ils avaient un intérêt pour l’IR. Environ un tiers des personnes interrogées ont déclaré posséder actuellement des investissements responsables, comme l’année dernière.

« Cette recherche envoie un message clair : les investisseurs canadiens veulent que les entreprises canadiennes alignent leurs activités sur un avenir sans émission nette, a déclaré Dustyn Lanz, chef de la direction de l’AIR. Elle montre également que les investisseurs particuliers restent largement mal servis par leurs conseillers en matière d’investissement responsable. Il y a d’énormes opportunités commerciales pour les conseillers qui sont prêts à parler à leurs clients des questions de durabilité. »

« Pour que la transition soit juste, il est essentiel que les voix autochtones fassent partie du processus décisionnel au profit de tous les Canadiens, a déclaré Mark Sevestre, conseiller principal et membre fondateur, National Aboriginal Trust Officers Association (NATOA). »

« Les résultats du sondage de cette année nous encouragent, car ils indiquent que les investisseurs canadiens sont bien informés et appuient la transition énergétique, a déclaré Judy Goldring, présidente et chef de la distribution à l’échelle mondiale, La Société de Gestion AGF Limitée. À titre de chef de file dans le développement de l’investissement durable, AGF est déterminée à fournir des solutions qui soutiennent la transition vers une économie plus durable. »

« Le sondage démontre clairement que les Canadiens veulent s'appropier l’impact que leurs investissements ont sur l’environnement, déclare Éric Landry, vice-président, Solutions de placement chez Desjardins. L’industrie financière peut et doit jouer un rôle déterminant afin d’éduquer et d’habiliter les investisseurs de sorte qu’ils puissent faire des choix cohérents avec leurs valeurs et avec les besoins de notre environnement et notre société – un objectif que Desjardins poursuit depuis plus de 30 ans. »

Points saillants :

  • 85 % des répondants sont d’accord pour dire que les entreprises canadiennes devraient se fixer comme objectif d’atteindre des émissions nettes nulles d’ici 2050.

  • 70 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles souhaitaient que les entreprises canadiennes de leur portefeuille s’associent aux peuples autochtones pour prendre des décisions concernant les futures transitions énergétiques.

  • Un nombre écrasant de répondants (85 %) se sont dits préoccupés par le changement climatique et l’environnement.

  • 80 % des répondants souhaitent que leur gestionnaire de fonds encourage les entreprises canadiennes à réduire leurs émissions de carbone.

  • 78 % des personnes interrogées souhaiteraient qu’une partie de leur portefeuille de placements soit investie dans des entreprises proposant des solutions pour réduire les émissions de carbone.

  • Alors que 77 % des personnes interrogées ont déclaré vouloir que leur prestataire de services financiers les informe sur les investissements responsables qui correspondent à leurs valeurs, seuls 27 % ont déclaré qu’on leur avait déjà demandé s’ils étaient intéressés. Environ un tiers des personnes interrogées ont déclaré posséder actuellement des investissements responsables, comme l’année dernière.

  • Les niveaux de connaissance sur l’IR s’améliorent progressivement au fil du temps. En effet, 69 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles connaissaient peu ou pas du tout l’IR, dont 20 % qui affirment n’en avoir jamais entendu parler. Il s’agit d’une amélioration par rapport à l’année dernière, où 75 % des répondants ont déclaré qu’ils connaissaient peu ou rien de l’IR, dont 29 % qui n’avaient jamais entendu parler de l’IR.

  • L’intérêt général pour l’IR se maintient, avec 73 % des répondants de cette année exprimant un intérêt pour l’IR. L’intérêt des investisseurs plus âgés a montré une augmentation significative de l’intérêt par rapport à l’année dernière.

Accédez au rapport complet ici.

À propos du Sondage d’opinion des investisseurs de l’AIR

L’AIR publie chaque année le Sondage d’opinion des investisseurs de l’AIR afin de connaître le point de vue des investisseurs individuels sur l’investissement responsable et sur diverses questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG). Le sondage 2021 est basé sur les données recueillies par Ipsos auprès de 1000 investisseurs individuels canadiens entre le 13 et le 16 septembre 2021. Les investisseurs sont définis comme des personnes qui possèdent actuellement des investissements tels que des fonds communs de placement, des fonds négociés en bourse, des actions, des obligations ou d’autres titres. Le sondage a un intervalle de crédibilité bayésien de plus ou moins 3,5 %.

À propos de l’Association pour l’investissement responsable (AIR)

L’AIR est l’association industrielle canadienne pour l’investissement responsable (IR). L’AIR vise à stimuler la croissance et le développement de l’IR au Canada et a pour vision d’aligner le capital sur le développement durable et inclusif tel que codifié dans l’Accord de Paris et les Objectifs de développement durable des Nations Unies. Les membres de l’AIR comprennent des gestionnaires d’actifs, des propriétaires d’actifs, des conseillers et des fournisseurs de services. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page www.riacanada.ca.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20211208005328/fr/

Contacts

Contact pour les médias
Nick Buccheri
Directeur, Opérations
Association pour l’investissement responsable
nick@riacanada.ca
+1 (416) 461-6042 x5

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles