La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    28 894,37
    -310,45 (-1,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Investissement locatif : ces villes qui offrent de beaux rendements autour des grandes métropoles

·1 min de lecture

Quelle ville doit-on viser en priorité lorsque l’on souhaite investir dans l’immobilier locatif ? Pour éclairer la décision des acheteurs, la plateforme RealAdvisor a analysé les marchés potentiels autour des plus grandes métropoles, hors Ile-de-France. Depuis la crise sanitaire et le développement du télétravail, en effet, nombre de citadins (acheteurs ou locataires) sont à la recherche de logements plus spacieux, dotés d’un bureau, de surfaces extérieures, ou d’un jardin, quitte à s’éloigner des centres-villes urbains… Au total, d’après une étude publiée par La Fabrique de la Cité, 31% des habitants des grandes métropoles songeraient ainsi désormais à déménager. Les villes moyennes proches de ces bassins d’emploi, dans ces conditions, deviennent les zones de reports naturelles pour ces populations. Et donc des cibles très alléchantes pour les investisseurs immobiliers !

>> Notre service - Trouvez votre nouveau logement, ancien ou neuf, à acheter ou à louer, beaucoup plus facilement grâce à nos annonces géolocalisées !

Voilà pourquoi RealAdisor a analysé les marchés locatifs autour de Bordeaux, Lille, Lyon, Montpellier, Nice, Strasbourg, Marseille, Nantes, Rennes et Toulouse. Autour de toutes ces métropoles, la plateforme a d’abord évalué les prix et des loyers médians de leurs villes de report au premier trimestre 2021. A partir de ces données, le groupe a tiré un indice de rentabilité brute*. Celui-ci permet aux bailleurs d’évaluer la performance financière potentielle de leur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un hôtel particulier parisien recherche de nouveaux locataires pour les 50 prochaines années
Jusqu’à 17.000 € le m² : le business des locations de surfaces commerciales
Taxe foncière : une bonne nouvelle pour de nombreux propriétaires cette année
Aides à la rénovation énergétique : les chiffres clés de leur impact
Immobilier : quel délai a-t-on pour agir suite à une rétractation de transaction ?