La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 183,73
    +215,91 (+0,70 %)
     
  • Nasdaq

    11 430,10
    +107,86 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    26 107,65
    -315,82 (-1,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0188
    -0,0082 (-0,79 %)
     
  • HANG SENG

    21 586,66
    -266,41 (-1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    20 029,04
    +44,88 (+0,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    442,31
    +6,79 (+1,56 %)
     
  • S&P 500

    3 865,80
    +34,41 (+0,90 %)
     

Investissement locatif: tirer le meilleur parti de Loc'Avantages

Le nouveau dispositif Loc'Avantages permet de louer à des personnes aux revenus modestes et de bénéficier d'un avantage fiscal. Une solution rentable, mais qui nécessite un accompagnement par des professionnels.

Mettre en location un logement à un prix un peu moins cher que ceux habituellement pratiqués et bénéficier d'une réduction d'impôt: tel est le principe du mis en place par l'article 67 de la loi de finances pour 2022. Il s'adresse à un large profil d'investisseurs, le gouvernement voulant "augmenter l'offre de logements à loyer abordable dans le parc privé". Tous les appartements et maisons neufs ou anciens ouvrent droit à ce dispositif, quelle que soit leur date d'acquisition.

Mais il exclut l'étiquette énergétique du bien si elle est de F ou G, c'est-à-dire très énergivore. Il doit être loué non meublé pour au moins six ans à un locataire aux ressources limitées - ne faisant pas partie de la famille du propriétaire -, qui y établit sa résidence principale. En pratique, le bailleur doit signer une convention avec l'Agence nationale de l'habitat (Anah) puis il devra appliquer une décote sur le loyer en comparaison avec ceux du voisinage: cet abattement peut être de 15%, 30% ou 45%. Plus le loyer est diminué, plus la réduction d'impôt sur les loyers perçus est forte: elle s'échelonne de 15% à 65%.

Pour les propriétaires qui choisissent une décote de 45%, il est nécessaire de passer par un intermédiaire, comme une agence immobilière à vocation sociale ou une association agréée par l'Etat, qui garantit le paiement du loyer et la remise en état du bien. Partant du principe qu'il est préférable d'être accompagné par une structure de ce type, des réductions d'impôt plus importantes sont accordées aux propriétaires qui choisissent l'intermédiation locative, quelle que soit la décote sur le loyer choisie. De plus, faire appel à ce type de structure permet de bénéficier d'une prime supplémentaire de 1.000 à 2.000 euros.

Valable sur tout le territoire…

Si le propriétaire veut réaliser des travaux avant la mise en location, Loc'Avantages permet de bénéficier d'aides de l'Anah, qui peuvent aller de 25% à 35% du montant total de la rénovation. "L'un des atouts de ce dispositif[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles