La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 503,87
    +355,41 (+0,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Investir ou encaisser son épargne salariale: quelle est la meilleure option?

·2 min de lecture

CONSEILS - Chaque année, les salariés concernés par l’épargne salariale doivent décider d’encaisser leurs primes ou de les investir dans un plan d’épargne. Un choix lourd de sens au niveau fiscal.

Quelque onze millions de Français ont été bénéficiaires du pour l’année 2019, . Les primes versées à travers ce dispositif d'épargne collectif servent à récompenser les salariés des bons chiffres de l'entreprise, via l’intéressement qui est une prime proportionnelle aux résultats ou aux performances, ou via la participation qui représente une part des bénéfices réalisés. Le salarié a le choix ensuite entre récupérer les sommes versées sur son compte courant ou les investir sur un plan d'épargne.

Des versements soumis à l’impôt sur le revenu

En principe, les entreprises (l’épargne salariale est plus courante dans les grandes structures que dans les PME) ont jusqu’à la mi-mai de l’année pour transmettre un bulletin d'option pour l'intéressement et/ou la participation à leurs salariés. Ces derniers ont alors jusqu’à la fin du mois pour prendre leur décision entre encaisser des primes imposées ou investir pour les défiscaliser.

Lorsqu’une personne coche sur son bulletin d’option qu’il souhaite voir verser son argent sur son compte courant, la somme doit lui être transférée par l’entreprise avant le 31 mai. Le plus souvent, les chefs d’entreprise profitent du paiement du salaire de mai pour verser en même temps l’intéressement et/ou la participation de l’année précédente. Depuis , les sommes récupérées par le contribuable sont immédiatement fiscalisées, à savoir qu’elles sont versées déjà amputées de l'impôt sur le revenu (avec un taux qui diffère en fonction de la tranche d’imposition du salarié) et des contributions sociales: contribution sociale généralisée (CSG) au taux de 9,20%, et contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) au taux de 0,50%, soit un taux global de 9,7%.

Investir son épargne salariale pour éviter l’imposition

Si un salarié veut éviter de voir son intéressement et/ou sa participation être taxés, il doit placer cette prime sur l’un des plans d’épargne salariale ou retraite existant actuellement: le PEE (plan d’épargne entreprise), le PEI[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles