Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 111,88
    +139,03 (+0,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 349,48
    -10,84 (-0,80 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,70 (-0,86 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2650
    -0,0010 (-0,08 %)
     

INTERVIEW. "Produire son électricité verte est une démarche responsable"

NICOLAS GOUHIER/ ENEDIS

L'autoconsommation individuelle décolle en France et oblige à repenser le réseau de distribution. Car celui-ci doit intégrer les excédents de production et à l'inverse prendre le relais en l'absence de soleil ou de vent. Une mutation qui demande de grands investissements.

Cet article est extrait du mensuel Sciences et Avenir - La Recherche n°915, daté mai 2023.

Hervé Lextrait est directeur du pôle "Transition énergétique" chez Enedis.

Sciences et Avenir : Quels sont les changements de modes de consommation que doivent anticiper les distributeurs d'électricité ?

Hervé Lextrait : Une électricité verte, locale, issue de sa propre production, et un pilotage de la recharge de son véhicule électrique en premier lieu. 630.000 installations photovoltaïques ont été raccordées au réseau de distribution fin 2022, soit 90.000 installations de plus en un an. Et le rythme va s'accélérer.

PUBLICITÉ

Dans le document préliminaire à notre futur Plan de développement de réseau, nous estimons sur la base de la précédente programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) que 28 gigawatts (GW) d'éolien et 42 GW de photovoltaïque seront raccordés au réseau public de distribution d'électricité à l'horizon 2032, ce qui représente 4 à 5 GW d'énergies renouvelables par an (la puissance installée du parc de production d'électricité en France est d'environ 140 GW, ndlr). 13 millions de véhicules électriques et hybrides rechargeables seront en circulation en 2032.

Ainsi, Enedis envisage d'investir plus de 5 milliards d'euros par an jusqu'en 2032, avec un pic en 2027 à 5,5 milliards d'euros en raison de la construction d'infrastructures de recharge pour véhicules électriques dans le résidentiel collectif. Les usages vont s'électrifier non seulement avec les voitures mais aussi avec les pompes à chaleur.

"Le nombre d'installations en autoconsommation individuelle en France métropolitaine a quasiment doublé en 18 mois"

Quel développement prévoyez-vous pour l'autoconsommation et qu'est-ce que cela va changer pour les distributeurs ?

Le nombre d'installations en autoconsommation individuelle en France métropolitaine a quasiment doublé en 18 mois pour atteindre une puissance totale de 1300 mégawatts (MW). Fin 2022, la France comptait près de 240.000 clients autoconsommateurs indivi[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi