Marchés français ouverture 8 h
  • Dow Jones

    35 741,15
    +64,13 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    15 226,71
    +136,51 (+0,90 %)
     
  • Nikkei 225

    28 600,41
    -204,44 (-0,71 %)
     
  • EUR/USD

    1,1610
    -0,0035 (-0,30 %)
     
  • HANG SENG

    26 132,03
    +5,10 (+0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    54 283,00
    +1 420,84 (+2,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 502,82
    +1 260,14 (+519,26 %)
     
  • S&P 500

    4 566,48
    +21,58 (+0,47 %)
     

INTERVIEW - Florent Pagny: "J'ai parlé à Emmanuel Macron de la légalisation du cannabis"

·1 min de lecture

Dans le succès d'un artiste, il y a les chansons, la voix, le style, et puis ce qu'il incarne pour le public en tant que personnage. Franc, loyal, direct, Florent Pagny est le bon camarade avec qui l'on sait que l'on passera un moment sympa. Comme lors de cette rencontre autour de son vingtième album L'Avenir, sorti le 17 septembre 2021 et déjà numéro un des ventes. Calogero l'a construit avec des paroliers variés (Serge Lama, Carla Bruni, Paul École…) et comme toujours ses mélodies amples et généreuses. Un prélude à la tournée de ses 60 ans, qui débute en novembre.

Femme Actuelle : Vous avez vraiment laissé les clefs de l'album à Calogero, sans note d'intention ?Florent Pagny : Tout à fait, parce qu'on se fréquente depuis longtemps. J'ai juste fait corriger un texte, et laissé de côté une chanson sur les onze qu'il m'a proposées. On a fait l'album dans son studio à Boulogne. Calo n'est pas encore venu en Argentine, parce qu'il passe sa vie dans la musique. Mais s'il veut venir un jour, je saurai l'accueillir!

La chanson Comme avant évoque la maladie d'Alzheimer sous un angle intéressant. Et vous, comment va votre mémoire?F.P.: Je commence à oublier des noms. Et sur scène, j'ai des prompteurs depuis longtemps pour éviter les trous de mémoire. Mais dans mon cas, ce n'est pas à cause d'Alzheimer! Vivre de plus en plus longtemps, c'est bien, mais il faut faire attention à notre mode de vie, à notre alimentation… Nos cellules se régénèrent avec ce que l'on mange.

Votre fils Inca (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles