La bourse ferme dans 5 h 43 min
  • CAC 40

    5 913,93
    +10,94 (+0,19 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 777,55
    +14,31 (+0,38 %)
     
  • Dow Jones

    31 802,44
    +306,14 (+0,97 %)
     
  • EUR/USD

    1,1906
    +0,0054 (+0,45 %)
     
  • Gold future

    1 699,10
    +21,10 (+1,26 %)
     
  • BTC-EUR

    45 374,48
    +3 201,23 (+7,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 091,72
    +67,52 (+6,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,82
    +0,77 (+1,18 %)
     
  • DAX

    14 433,49
    +52,58 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 754,26
    +35,13 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    12 609,16
    -310,99 (-2,41 %)
     
  • S&P 500

    3 821,35
    -20,59 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    29 027,94
    +284,69 (+0,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 773,23
    +232,40 (+0,81 %)
     
  • GBP/USD

    1,3871
    +0,0049 (+0,35 %)
     

Interparfums: Credit Suisse remonte sa cible

(CercleFinance.com) - Credit Suisse remonte son objectif de cours sur Interparfums de 33 à 38 euros, tout en maintenant son opinion 'neutre' sur le titre compte tenu d'un potentiel de baisse estimé à environ 8%.

Après une préannonce de ventes du premier semestre vendredi dernier, le bureau d'études revisite ses estimations de BPA ajusté, relevant de 15% son hypothèse pour 2020 à 0,16 euro, mais abaissant de 3,3% celle pour 2021 à 1,01 euro.

Credit Suisse ajoute rehausser de 3% environ ses estimations de BPA pour les dernières années de sa période de projections, pour 'tenir compte du lancement de fragrances sous sa licence Moncler nouvellement obtenue'.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.