La bourse est fermée

Vers une interdiction du démarchage téléphonique pour la rénovation énergétique

Les consommateurs vont-ils enfin être débarrassés des abus dans le démarchage téléphonique ? Face au harcèlement et aux intimidations, voire aux fraudes, le gouvernement compte durcir son encadrement et l'interdire en particulier pour la rénovation énergétique. Le ministère de l'Economie a promis lundi 27 janvier "l'interdiction complète du démarchage téléphonique dans le domaine de la rénovation énergétique", précisant dans un communiqué que la mesure serait élaborée "en lien avec des parlementaires".

"L'objectif est de protéger les consommateurs et les entreprises du secteur" du bâtiment, a expliqué pour sa part Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'Etat à l'Économie, lors d'une conférence de presse. Ce projet d'interdiction est annoncé au moment où le gouvernement nourrit l'ambition d'aider à rénover 500.000 logements par an, avec à la clef subventions et réductions d'impôts pour les ménages.

Les abus en hausse

Dégât collatéral de ces soutiens publics, ils "attirent des professionnels peu scrupuleux", a reconnu Agnès Pannier-Runacher, ce qui crée un "climat de suspicion" pénalisant toute la profession selon elle. Entre août 2018 et août 2019, 1.770 plaintes de consommateurs ont été recensées sur le secteur de la rénovation énergétique par la DGCCRF (Répression des fraudes), selon la ministre. Une hausse de 20% par rapport à l'année précédente.

>> A lire aussi - MaPrimeRénov’, crédit d’impôt : les aides à la rénovation énergétique dont vous profiterez en 2020, selon votre profil

"Nous recevons deux à trois plaintes par jour", a détaillé Amandine Stevenoot, enquêtrice à la DGCCRF, lors de la conférence de presse. "Certaines plateformes n'hésitent pas à se faire passer pour des organismes officiels ou des collectivités locales", a-t-elle raconté, "pour imposer des rendez-vous" et procéder le plus rapidement aux travaux sans respecter leurs obligations légales (devis, visite technique, etc.)

Le démarchage téléphonique se transforme alors en "point d'entrée" vers d'autres délits

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Au bout de 10 ans d’enquête, Jean-Noël Guérini renvoyé devant le tribunal correctionnel
6 banques de la zone euro manquent de capital, dénonce la BCE
Coronavirus : quand Amazon en profite pour faire flamber les prix de ses masques chirurgicaux
Brexit, Donald Trump… les vins de Bordeaux vont affronter des temps difficiles
Le pétrole plonge, craintes sur la Chine