Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 231,40
    +230,50 (+0,58 %)
     
  • Nasdaq

    18 498,43
    +99,99 (+0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,32 (-2,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0904
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    18 015,94
    -277,44 (-1,52 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 380,75
    +3 351,25 (+6,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 323,13
    +54,18 (+4,27 %)
     
  • S&P 500

    5 640,25
    +24,90 (+0,44 %)
     

Inter Milan-AS Roma: entre bananes et sifflets, l'accueil des Intéristes réservé à Romelu Lukaku

Inter Milan-AS Roma: entre bananes et sifflets, l'accueil des Intéristes réservé à Romelu Lukaku

Ce dimanche 29 septembre, l'ennemi public du moment pour les Nerazzurri Romelu Lukaku faisait son grand retour à Giuseppe-Meazza sous les couleurs de l'AS Roma. Un rendez-vous marqué au fer rouge par tous les supporters de l'Inter Milan qui ont pris soin d'accueillir "le traitre" - comme ils aiment le surmonner depuis son volte-face l'été dernier et les négociations avec un autre grand rival la Juventus - comme ils le voulaient.

Des bananes et des sifflets

Coup de bol pour l'attaquant belge en grande forme depuis le début de la saison (douze buts en quatorze matchs toutes compétitions confondues), les sifflets ont finalement été interdits par les autorités locales. Pour rappel, le groupe Curva Nord Milano - club des supporters de l'écurie bleue milanaise - avait prévu de distribuer 50 000 sifflets aux spectateurs avant le coup d'envoi du match comptant pour la dixième journée de la Serie A. Certains amoureux de l'Inter ont tout de même réussi à se procurer quelques sifflets - distribués aux alentours de l'enceinte - dont le bruit assouriddant est descendu des tribunes à chaque touche de balle de Lukaku, qui a eu le malheur de donner le coup d'envoi.

Mais en plus de contourner l'arrêté préfectoral, les pensionnaires de Curva Nord Milano ont fait parler d'eux pour des gestes racistes. Deux bananes en ballon gonflable ont été vu du côté du virage des Intéristes. Alors qu'un des représentants des Ultras avait prévenu tout son monde quelques heures avant le début de la partie. "Le retour de Lukaku ne doit pas rimer avec racisme, avait-il lancé, laissons le racisme en dehors du stade, ce n'est pas quelque chose qui nous appartient". Pari manqué.

Article original publié sur RMC Sport