Publicité
La bourse ferme dans 3 h 16 min
  • CAC 40

    8 014,48
    +32,97 (+0,41 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 935,42
    +21,29 (+0,43 %)
     
  • Dow Jones

    37 753,31
    -45,66 (-0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0681
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • Gold future

    2 398,70
    +10,30 (+0,43 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 505,72
    -335,19 (-0,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,29
    -0,40 (-0,48 %)
     
  • DAX

    17 786,52
    +16,50 (+0,09 %)
     
  • FTSE 100

    7 869,24
    +21,25 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    15 683,37
    -181,88 (-1,15 %)
     
  • S&P 500

    5 022,21
    -29,20 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    38 079,70
    +117,90 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    16 385,87
    +134,03 (+0,82 %)
     
  • GBP/USD

    1,2471
    +0,0014 (+0,11 %)
     

Intelligence artificielle : Nvidia veut creuser l'écart en lançant une «superpuce»

PIXABAY

Le spécialiste américain des semi-conducteurs Nvidia a dévoilé lundi 18 mars ses tout derniers modèles de puces électroniques destinés à accompagner la révolution de l'intelligence artificielle (IA), dont il cherche à consolider sa position de fournisseur crucial. «Nous avons besoin de GPU plus grandes. Donc, mesdames et messieurs, je voudrais vous présenter une très, très grande GPU», a annoncé Jensen Huang, le patron du groupe, lors d'une conférence pour les développeurs.

Les GPU (Graphics processing unit) sont des puces disposant d'une capacité de calcul très supérieure à celle des microprocesseurs classiques (CPU). «J'espère que vous réalisez que ce n'est pas un concert, c'est une conférence pour les développeurs», a plaisanté Jensen Huang, en montant sur la scène du SAP Center à San Jose (Californie), une salle de 18 000 places accueillant habituellement des matchs de hockey sur glace et des concerts.

L'événement, surnommé le «Woodstock de l'IA» par l'analyste de Wedbush, Dan Ives, est devenu un incontournable du calendrier des grands acteurs des nouvelles technologies du fait du rôle unique de Nvidia dans la révolution de l'IA qu'a connue le monde depuis l'apparition de ChatGPT fin 2022. Les puissantes puces GPU de Nvidia, et ses logiciels, constituent l'un des principaux ingrédients de l'IA générative.

Ses rivaux, comme Intel et AMD, restent encore à la peine pour faire jeu égal avec la puissance et l'efficacité de son produit vedette, le H100, sorti en 2022. Apple, Microsoft (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Unilever veut vendre Ben & Jerry's et Magnum et sabrer des milliers d'emplois
Atos plonge très fortement en Bourse après la fin des négociations avec Airbus
CAC 40 : la Bourse de Paris en baisse, la réunion de la Fed en ligne de mire
La Banque du Japon ouvre une nouvelle ère sur les taux mais rassure la Bourse
CAC 40 : quels risques menacent la Bourse en 2024 ?