La bourse est fermée

Intelligence artificielle : "Ne nous laissons pas manipuler par les objets"

Management : Quels sont les enjeux actuels de l’éthique en matière d’IA ?Laurence Devillers : C’est, par exemple, se demander quel sera l’impact sur nos vies des objets connectés tels qu’Alexa ou Google Home. Comment vont-ils changer nos habitudes, est-ce que nous allons leur laisser prendre des décisions à notre place? Comment peuvent-ils nous manipuler? L’apprentissage de ces machines pose aussi un problème. La chercheuse américaine Cathy O’Neil a été la première à décrire les biais des algorithmes. Elle pointait les dérives racistes et sexistes des objets dits intelligents, qui dépendent des données qu’on leur fournit. Par exemple, un sèche-mains automatique développé par Google ne se déclenchait qu’avec des mains de couleur claire, car il avait été entraîné comme cela. Il faut à la fois informer le public sur ce que sont ces objets et faire en sorte qu’ils n’aillent pas trop loin.

Certains usages sont très utiles, comme les technologies de répétition et d’apprentissage développées pour les personnes âgées qui perdent le langage. Ces évolutions peuvent être positives à condition qu’on élève le débat, qu’on ne vise pas seulement à développer une technologie de pointe, mais qu’elle soit en même temps acceptable, qu’elle n’ait pas de conséquences drastiques pour l’homme. Il y a une coévolution des humains et des machines. Nous créons des machines qui s’adaptent à nous, mais nous nous adaptons aussi à elles. Cela doit aller dans le bon sens sinon nous risquons de tomber dans une dépendance paresseuse à l’égard des objets, qui pourront nous manipuler.

Quels sont les risques ? Il est important de savoir ce que la machine détecte, qu’elle soit installée dans les foyers ou dans les entreprises. On parle beaucoup de reconnaissance faciale en ce moment avec l’exemple chinois, mais on n’entend jamais parler de reconnaissance audio. Or il existe à l’heure actuelle des logiciels qui travaillent sur la voix. Par exemple, des candidats doivent répondre à des questions orales et les

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Epargne salariale : votre entreprise va pouvoir décaler le versement des primes en fin d’année
Les effets secondaires de la chloroquine
"Épidémie ou pas, la France allait droit vers la récession en 2020"
Pouvez-vous encore faire garder votre enfant à la crèche ?
Waze : vous ne pouvez plus signaler la présence d’un contrôle de police