La bourse ferme dans 47 min
  • CAC 40

    5 573,38
    +2,09 (+0,04 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 519,69
    +7,79 (+0,22 %)
     
  • Dow Jones

    29 872,47
    -173,77 (-0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1912
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    1 812,30
    +1,10 (+0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    14 422,48
    -665,09 (-4,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    335,17
    -35,34 (-9,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,09
    -0,62 (-1,36 %)
     
  • DAX

    13 313,75
    +23,95 (+0,18 %)
     
  • FTSE 100

    6 360,22
    -30,87 (-0,48 %)
     
  • Nasdaq

    12 094,40
    +57,62 (+0,48 %)
     
  • S&P 500

    3 629,65
    -5,76 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    26 537,31
    +240,45 (+0,91 %)
     
  • HANG SENG

    26 819,45
    +149,70 (+0,56 %)
     
  • GBP/USD

    1,3329
    -0,0054 (-0,40 %)
     

Intel déçoit avec son activité de centres de données

·1 min de lecture
INTEL DÉÇOIT AVEC SON ACTIVITÉ DE CENTRES DE DONNÉES
INTEL DÉÇOIT AVEC SON ACTIVITÉ DE CENTRES DE DONNÉES

(Reuters) - Intel a publié jeudi un chiffre d'affaires inférieur aux attentes dans son activité pour les centres de données au troisième trimestre, ses clients institutionnels et professionnels ayant réduit leurs achats de puces en raison de la pandémie de COVID-19.

Le titre a chuté de 10% dans les transactions après la clôture à Wall Street.

Le revenu de cette division à marge élevée s'est contracté de 7% à 5,9 milliards de dollars (5 milliards d'euros) alors que les analystes attendaient en moyenne 6,21 milliards, selon FactSet.

Intel est le premier fournisseur de processeurs pour ordinateurs personnels et centres de données mais le groupe américain a été confronté à des retards de fabrication, ce dont ont profité des concurrents comme Advanced Micro Devices ou Nvidia, qui ont recours à des prestataires pour leur processus de fabrication.

Intel a précisé que les dépenses de ses clients institutionnels et professionnels dans les puces pour centres de données s'étaient effondrées de 47% après deux trimestres de croissance supérieure à 30%.

Hors exceptionnels, le groupe a réalisé un bénéfice trimestriel de 1,11 dollar par action, conforme au consensus selon les données IBES de Refinitiv.

Il a dit s'attendre à un chiffre d'affaires d'environ 17,4 milliards de dollars au quatrième trimestre, à peine supérieur aux attentes des analystes qui l'anticipent à 17,36 milliards.

(Munsif Vengattil, Ayanti Bera et Stephen Nellis; version française Bertrand Boucey)