Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 441,54
    -411,32 (-1,06 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,58
    -99,30 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    38 556,87
    -298,50 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0806
    -0,0054 (-0,4971 %)
     
  • HANG SENG

    18 477,01
    -344,15 (-1,83 %)
     
  • BTC-EUR

    62 340,53
    -819,74 (-1,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 448,88
    -35,81 (-2,41 %)
     
  • S&P 500

    5 266,95
    -39,09 (-0,74 %)
     

Insultes racistes contre Vinicius: la sanction de Valence réduite en appel

Insultes racistes contre Vinicius: la sanction de Valence réduite en appel

Sanctionné lourdement par la commission de la compétition après les incidents racistes ayant visé Vinicius lors du match Valence-Real Madrid dimanche, Valence obtient gain de cause auprès de la commission d'appel de la fédération espagnole qui réduit le huis clos partiel de Mestalla de cinq à trois matchs.

Une sanction financière aussi réduite

La commission d'appel a maintenu l'amende financière, mais l'a réduite de 45.000 euros à 27.000 euros. La tribune Mario-Kempes restera toutefois fermée pour le match décisif de dimanche contre l'Espanyol en Liga, où la relégation de Valence est en jeu. La demande de la suspension de la sanction pour ce match a été rejetée en appel.

Les services juridiques du club auraient déjà préparé toute la documentation pour faire appel devant le TAS (Tribunal administratif du sport) et user de toutes les voies légales pour obtenir la suspension préventive de ces sanctions réduites, assure le journal valencien Super Deporte.

"Les supporters ne méritent pas cette étiquette"

Le soir-même de la sanction infligée par la Commission des compétitions, le club de Valence avait dénoncé une sanction "injuste et disproportionnée". Javier Solís, directeur général et porte-parole du club, a annoncé à Majorque son intention d'aller jusqu'au bout: "Nous irons jusqu'au bout parce que nous sommes tous contre le racisme, mais de la même manière, il n'y a aucun droit à cette accusation qui a été portée directement contre toute une base de supporters qui s'est toujours comportée de manière exemplaire et qui ne mérite pas cette étiquette."

PUBLICITÉ

Valence ne pourra pas contourner la sanction en déplaçant la "grada de animacion" et en la plaçant dans une autre tribune que celle qui est fermée par la sanction. L'article 57 du règlement de la fédération espagnole l'interdit. Pour autant le club continue de vendre des places pour le match décisif contre l'Espanyol, y compris dans la tribune Mario Kempes. A cette heure, Super Deporte assure que 10.000 billets ont été vendus.

Article original publié sur RMC Sport