La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    30 486,96
    +906,30 (+3,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Instagram révèle comment elle sélectionne les contenus de votre feed

·1 min de lecture

Instagram a révélé mardi 8 juin comment l'application choisit son contenu, comment elle sélectionne les posts et les stories à vous montrer. La société a publié un billet de blog détaillant les quatre critères les plus importants (des milliers proviennent de vous) qu'elle prend en compte pour déterminer ce que vous voyez sur votre fil d'actualité et dans vos stories.

Le réseau social a indiqué qu'il regarde votre historique d'interactions avec quelqu'un, quand vous commentez son contenu par exemple, pour voir si vous trouvez son post intéressant. Il utilise des informations sur la popularité d'un post, comme le nombre de likes, et l'endroit où il a été pris pour déterminer s'il devrait vous le suggérer. Il analyse la personne qui a publié un message et s'interroge sur l'intérêt qu'elle peut présenter pour vous. Et étudie le type de contenus que vous consultez pour décider si un message peut vous intéresser.

À lire aussi — Facebook et Instagram vont proposer de masquer l'affichage des 'likes'

L'application confie qu'elle considère cinq interactions pour dicter ce que vous voyez. Dans le fil d'actualité d'Instagram, ces interactions correspondent à la probabilité que vous passiez quelques secondes à regarder un post, à le commenter, à le liker ou à l'enregistrer, et à consulter le profil de son auteur. La plateforme fait ensuite des "suppositions éclairées" en utilisant ces données pour décider ce qu'il faut vous montrer en premier.

Instagram a écrit son article mardi pour "mettre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'US Navy veut équiper ses frégates furtives d'une douzaine de missiles hypersoniques
Un radiotélescope détecte de mystérieux sursauts radio rapides venus de l'espace
Un Airbus A320 volera sans kérosène avant la fin de l'année
La startup française Ledger, spécialisée dans les cryptoactifs, devient à son tour une licorne
Plus de 1 000 personnes arrêtées en Chine, accusées d'utiliser les cryptomonnaies pour blanchir de l'argent