La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 358,99
    -1 049,74 (-1,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Instagram met sa version pour enfants "en pause"

·2 min de lecture

Le Wall Street Journal a publié début septembre un rapport suggérant qu'Instagram avait un effet néfaste sur les adolescents et que Facebook n'avait fait que le minimum pour résoudre ce problème.

Instagram, le service de partage de photos de Facebook, a annoncé ce lundi 27 septembre qu'il mettait "en pause" le développement de sa version pour les moins de 13 ans, "Instagram Kids", dans un contexte d'opposition croissante à ce projet.

Aux Etats-Unis, des élus du Congrès et des organisations de la société civile se sont opposés au lancement d'", affirmant que le géant des n'avait pas réussi à "prendre des engagements significatifs pour protéger les enfants en ligne".

"Nous ne cesserons de faire pression sur tant qu'il n'aura pas complètement abandonné (le projet)", a déclaré Josh Grolin, directeur de Fairplay, une organisation militant contre le marketing ciblant les enfants.

"Nous pensons que la création d'Instagram Kids est une bonne chose, mais nous mettons le développement en pause", a annoncé Instagram sur son site ajoutant qu'il continuerait à déployer des outils de contrôle parental.

"La réalité est que les enfants sont déjà en ligne, et nous pensons que le développement d'expériences adaptées à leur âge et conçues spécifiquement pour eux est bien meilleur pour les parents que ce qui existe aujourd'hui", a expliqué la plateforme.

Le Wall Street Journal a publié début septembre un rapport suggérant qu'Instagram avait un effet néfaste sur les adolescents et que Facebook n'avait fait que le minimum pour résoudre ce problème. Facebook a contesté ce rapport, le jugeant erroné.

(Avec Reuters)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

Réseaux sociaux : menacé par TikTok et Instagram, Snapchat change de storyFace à TikTok et Instagram, Snapchat drague les médiasInstagram masque les "likes" dans six pays pour diminuer le stress chez ses utilisateursLes données de millions d'utilisateurs d'Instagram abusivement collectéesInstagram dévoile des outils de lutte contre le harcèlement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles