La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 567,43
    +83,71 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    15 569,12
    +31,43 (+0,20 %)
     
  • Nikkei 225

    27 935,62
    +113,86 (+0,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,1331
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    23 658,92
    +183,66 (+0,78 %)
     
  • BTC-EUR

    50 797,89
    -904,99 (-1,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 471,47
    +2,39 (+0,16 %)
     
  • S&P 500

    4 593,34
    +26,34 (+0,58 %)
     

Inspiré par des vidéos satanistes, il tue deux femmes en sacrifice pour gagner à la loterie

·2 min de lecture
Son "pacte avec le diable" consistait à tuer plusieurs femmes en échange d'une victoire à la loterie (Photo : REUTERS/Mike Blake)

Âgé de 19 ans, le meurtrier pensait avoir passé un pacte avec le diable. Il a été condamné à l'emprisonnement à perpétuité.

Une tragédie en partie provoquée par des prédicateurs sans scrupule. Un homme âgé de 19 ans vient d'être condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, avec obligation de passer au moins 35 ans en prison, pour deux meurtres commis en juin 2020 à Wembley (Royaume-Uni) et inspirés par la mouvance sataniste.

Il s'engage à tuer six femmes tous les six mois en échange du jackpot à la loterie

Selon le Daily Star, l'individu avait été endoctriné par des vidéos regardées sur YouTube, notamment celles d'un certain E.A. Koetting, au point d'entrer dans un délire mystique sans queue, ni tête. Le média britannique explique ainsi que le jeune homme a affirmé, au cours de son procès, avoir conclu un pacte avec le diable.

D'après l'accusé, le marché était le suivant : il s'était engagé à tuer six femmes tous les six mois, en échange de quoi il serait assuré de remporter le super jackpot de 321 millions de livres sterling (environ 380 millions d'euros) mis en jeu par la loterie Mega Millions.

Trahi par des traces ADN

Comme l'explique le Daily Star, le jeune homme s'est ainsi préparé à accomplir cette funeste prophétie "en achetant un jeu de couteaux au supermarché, une cagoule noire sur Amazon et en s'inscrivant sur un site de jeux d'argent en ligne". Il s'est ensuite mis en quête de victimes dans un parc de Wembley, dans la banlieue nord de Londres.

Le 6 juin 2020, l'individu est passé à l'acte, poignardant à mort deux sœurs respectivement âgées de 46 et 27 ans, avant de cacher leurs corps dans les buissons. Blessé au cours de l'attaque, il laissa cependant des traces ADN qui allaient permettre à la police de remonter rapidement jusqu'à lui et de le livrer à la justice, qui a rendu son verdict il y a quelques jours. Au lieu de gagner le jackpot, le meurtrier va donc croupir en prison pour le restant de ses jours...

VIDÉO - Le tireur du lycée de Parkland en Floride s'excuse et plaide coupable

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles