La bourse est fermée

Les inquiétants taux de repas impayés des cantines scolaires

Faire payer la cantine aux parents d’élèves… Quelle gageure ! C’est que décrit, entre les lignes, la Cour des comptes dans son rapport annuel, publié ce mardi 25 février. En chiffres, les sages de la rue Cambon précisent que “dans les communes contrôlées par les chambres régionales des comptes, le taux d’impayés de la restauration scolaire est voisin de 6,4%, ce qui par extrapolation représenterait une perte de recettes de 58 millions d’euros au plan national”.

Sur le terrain, la situation varie parfois fortement d’une commune à l’autre. Dans certaines localités, le taux d’impayés atteint des sommets. C’est le cas à Cambrai (Nord) où les factures non réglées oscillent entre 27% et 30% en fonction des exercices. Cerise sur le gâteau : “La commune n’a pas souhaité être plus stricte à l’égard des parents sur le respect des conditions d’inscription ou la régularité du paiement”, tacle sévèrement les experts.

Des volumes d’impayés qui sont alimentés par “un système de paiement a posteriori (du repas, ndlr) par l’usager.” C’est le cas notamment dans des villes telles que Montauban (Tarn-et-Garonne), Dunkerque (Nord), Viry-Châtillon (Essonne) ou encore Montivilliers (Seine-Maritime). Une gestion budgétaire que déplore la Cour qui met, dans le même temps, en lumière des communes qui ont choisi une autre méthode.

Dans le Pas-de-Calais, Wimereux affiche un taux d’impayés très faible : 0,08%. De son côté, la ville de Yerres (Essonne), fief de Nicolas Dupont-Aignan a réussi à diviser par deux son volumes d’impayés entre 2014 et 2018. Comment font-elles ? C’est simple : ces collectivités font payer le repas dès la réservation, c’est-à-dire en amont de l’exécution de la prestation.

>> À lire aussi - Gaspillages : le bêtisier des maires les plus dépensiers

Malgré la mise en place d’une organisation budgétaire qui réduit au maximum les impayés, le service public de restauration (repas servis en milieu scolaire, portage de repas pour personnes âgées…) reste une charge très lourde pour l’ensemble

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Votre colis en provenance de Chine est en retard ? C’est normal !
Luc Besson gagne enfin un procès, contre l’ancien directeur de son école de ciné
Assurance emprunteur : la mise en concurrence arrivera-t-elle dès avril ?
Retraite à l’étranger : Italie, Malaisie, Maroc… ces pays qui vous offrent des “cadeaux” fiscaux
Croissance : la Banque de France va abaisser ses prévisions pour l’Hexagone