La bourse ferme dans 8 h 10 min

Inondations : une écurie attaque en justice sa commune et sa voisine

Le sort s'acharnerait-il sur les propriétaires de l'écurie O Mektoub de Villeneuve, dans les Alpes-de-Haute-Provence ? Les intempéries du début du mois de décembre leur ont fait perdre leur exploitation, qu'ils tenaient depuis sept ans. Et le 20 décembre, de nouvelles fortes pluies ont fini d'achever Rachid Saidi et Maud Reymond qui, aujourd'hui, ont décidé de porter plainte contre leur voisine, leur commune et le Conseil départemental, rapporte La Provence. Selon le couple, lorsque les pluies se sont abattues le 1er décembre dernier, c'était du jamais-vu chez eux. Jamais ils n'avaient vécu une si grande catastrophe.

>> À lire aussi - Inondations dans le Sud-Est : la facture salée laissée aux assureurs

"J'ai été intrigué, ça ne nous était jamais arrivé. J'avais accusé le barrage, mais avec le recul, ce n'est pas ça", explique le propriétaire de l'écurie auprès du journal local. Lors du second épisode pluvieux du 20 décembre, il a donc décidé de prendre le problème à bras le corps pour essayer de comprendre comment et pourquoi son exploitation avait été ruinée : "J'ai pris ma frontale et j'ai suivi l'eau. J'en avais jusqu'à la taille, je voulais voir d'où elle venait puisqu'elle traversait carrément la route. Je suis arrivé jusque chez ma voisine, où je me suis rendu compte qu'au bord de leur terrain, une des digues avait été creusée, laissant passer l'eau". Il dénonce également une déviation du réseau d'eau pluviale sur son terrain, à propos de laquelle le département ne ferait rien.

Une procédure de mise en demeure ouverte contre l'écurie

Le couple a été contraint de dépenser quelque 40.000 euros afin de remettre sur pied son terrain, pourtant classé zone agricole inondable, précise La Provence. Mais les propriétaires de l'écurie disent aujourd'hui avoir perdu 25 % de leur clientèle, ce qui les motive à porter l'affaire devant la justice. Ils ne veulent rien lâcher, par peur d'être de nouveau victimes d'un coup du sort. Et surtout, ils estiment que la mairie n'a rien fait

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Royaume-Uni : une grève des trains de 27 jours prend fin mais reprendra en février
Les tests génétiques, une menace pour l'armée américaine selon le Pentagone
Football : une publicité mensongère autour d'un événement caritatif avec les frères Pogba dénoncée
Baisse d'impôts, hausse du Smic, malus écologique... ce qui change au 1er janvier
La SNCF va devenir "une entreprise à part entière" ce 1er janvier