La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,16 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1925
    -0,0054 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 698,20
    -2,50 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    40 776,18
    +1 199,24 (+3,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    982,93
    +39,75 (+4,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,28
    +2,45 (+3,84 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,68 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3827
    -0,0067 (-0,48 %)
     

Innate Pharma avance le programme de développement clinique de lacutamab

INNATE PHARMA
·10 min de lecture

Marseille, 09 févr. 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- Progression de l’essai TELLOMAK : la cohorte 2 de patients présentant un mycosis fongoïde exprimant KIR3DL2 avance au stade 2 plus tôt que prévu

La Société initie deux nouveaux essais cliniques pour évaluer lacutamab dans les lymphomes T périphériques, dont un essai de Phase 2 en combinaison en partenariat avec le groupe international de recherche sur les lymphomes, LYSA

Une conférence avec des experts a lieu aujourd’hui à 14h00 CET / 8h00 ET

Innate Pharma SA (Euronext Paris : IPH – ISIN : FR0010331421 ; Nasdaq : IPHA) (« Innate » ou la « Société ») a annoncé aujourd'hui de nouvelles avancées dans le développement clinique de son produit expérimental propriétaire et « first-in-class », lacutamab. Lacutamab est un anticorps anti-KIR3DL2 en développement dans les lymphomes à cellules T. Ces avancées concernent la progression de la cohorte de patients présentant un mycosis fongoïde exprimant KIR3DL2 (cohorte 2) au stade 2 dans l’étude TELLOMAK, ainsi que l’initiation d’un programme clinique dans les lymphomes T périphériques.

Mycosis fongoïdes : progression de la cohorte 2 de l’essai TELLOMAK au stade 2
Dans l’étude de Phase 2 TELLOMAK, une étude internationale, ouverte et multi-cohorte, lacutamab a démontré un signal préliminaire positif dans la cohorte 2. Cette cohorte a atteint le nombre pré-établi de réponses nécessaires pour avancer au stade 2, permettant à la Société de recruter des patients supplémentaires. La Société prévoit de présenter ces données préliminaires en congrès scientifique en 2021.

Le recrutement est en cours dans la cohorte 3, qui évalue lacutamab en monothérapie chez les patients présentant un mycosis fongoïde n’exprimant pas KIR3DL2.

Lymphomes T périphériques : initiation d’une stratégie clinique basée sur les données
La Société a annoncé aujourd’hui qu’elle prévoit d’initier deux essais cliniques en parallèle afin d’évaluer lacutamab chez les patients présentant un lymphome T périphérique en rechute ou réfractaire et exprimant KIR3DL2. Ensemble, ces essais permettront d’établir une stratégie clinique basée sur les données afin d’identifier des opportunités potentielles pour lacutamab dans les indications en rechutes, ainsi qu’une possible extension future en traitement de premières lignes dans les lymphomes T périphériques.

  • Essai de Phase 1b : un essai clinique de Phase 1b sponsorisé par la Société, évaluant lacutamab en monothérapie chez les patients présentant un lymphome T périphérique en rechute et exprimant KIR3DL2.

  • Essai de Phase 2 KILT1 : The Lymphoma Study Association (LYSA) va mettre en place en tant que promoteur un essai randomisé, évaluant lacutamab en combinaison avec une chimiothérapie GEMOX (gemcitabine en combinaison avec oxaliplatin) contre GEMOX seule chez les patients en rechute ou réfractaires et exprimant KIR3DL2.

« Lacutamab est notre produit clinique prioritaire, et nous sommes ravis de partager le progrès important sur ce programme. Le signal préliminaire observé dans la population de patients présentant un mycosis fongoïde exprimant KIR3DL2 est encourageant et a conduit à franchir le seuil pré-établi pour cette cohorte plus tôt que prévu, » commente Joyson Karakunnel, MD, MSc, FACP, Directeur Médical d’Innate Pharma. « De plus, nos essais dans les lymphomes T périphériques annoncés aujourd’hui renforcent notre stratégie d’évaluer le potentiel de lacutamab dans des indications en rechute ou réfractaires dans un premier temps, puis potentiellement d’étendre à des lignes de traitement plus en amont. Collaborer avec l’association LYSA nous apportera une expertise d’une valeur inestimable compte tenu de leur expérience dans l’établissement de stratégies thérapeutiques pour les patients ayant un lymphome. »

« Les patients présentant un lymphome T périphérique en rechute ont grandement besoin d’options thérapeutiques alternatives et efficaces, et nous sommes heureux de collaborer avec Innate Pharma dans le cadre de cette étude, » commente Franck Morschhauser, Professeur d’hématologie à Lille et Président du groupe coopérateur LYSA. « KIR3DL2 est une cible significative dans la mesure où elle est exprimée jusqu’à 50% des sous-types de lymphomes T périphériques. En nous appuyant sur notre réseau international et notre expertise dans le lymphome, nous pensons que cette étude va nous aider à mieux comprendre le potentiel de lacutamab pour aider ces patients. »

Pour en savoir plus sur ces mises à jour, une conférence virtuelle a lieu ce jour avec l’équipe de direction d’Innate ainsi que le Professeur Pierluigi Porcu, Professeur d’oncologie médicale, de dermatologie et de biologie cutanée, Directeur de la division des maladies hématologiques et de transplantation de cellules souches hématopoïétiques de l’Université Thomas Jefferson de Philadelphie et investigateur principal de l'essai clinique de Phase 2 TELLOMAK d'Innate, et le Professeur Olivier Hermine, Professeur d'hématologie à l'Université Paris Descartes, Chef du service d’hématologie adultes de l’Hôpital Universitaire Necker Enfants Malades et investigateur principal de l’étude de Phase 2 KILT menée par LYSA.

La conférence virtuelle se tiendra aujourd’hui à 14h00 CET / 8h00 ET

Le direct de l'événement sera disponible au lien suivant :
https://edge.media-server.com/mmc/p/yztsebvs

Un numéro de téléphone est également mis à disposition. Pour cela, les participants peuvent s'inscrire avant l'événement à l'adresse http://emea.directeventreg.com/registration/2284358. Lors de leur inscription, les participants recevront par e-mail le numéro d'appel, un code d'accès direct à l'événement et un identifiant unique qu'ils pourront utiliser 10 minutes avant le début de l'événement pour y accéder.

Ces informations sont également disponibles dans la rubrique investisseurs du site internet d’Innate, www.innate-pharma.com. Une rediffusion sera accessible dans la rubrique investisseurs du site d'Innate pendant 90 jours après l'événement.

À propos de lacutamab :

Lacutamab (IPH4102) est un anticorps humanisé « first-in-class » induisant la cytotoxicité, ciblant KIR3DL2 actuellement en cours d’évaluation clinique dans les lymphomes T cutanés (LTC), une indication orpheline. Les LTC sont un ensemble de lymphomes rares des lymphocytes T. Dans les stades avancés de LTC, il existe peu d’options thérapeutiques et le pronostic est défavorable.

KIR3DL2 est un récepteur inhibiteur de la famille des KIR, exprimé par environ 65% des patients présentant un LTC, pour l’ensemble des sous-types et stades de la maladie ; cette fréquence augmente jusqu’à 90% des patients atteints de certains LTC de mauvais pronostic, en particulier le syndrome de Sézary. Il est exprimé par jusqu'à 50% des patients atteints de lymphome T périphérique. Son expression est limitée dans les tissus sains.

À propos de l’étude TELLOMAK :

TELLOMAK est une étude de Phase 2 internationale, ouverte, multi-cohorte, conduite aux Etats-Unis et en Europe. Lacutamab y est évalué chez des patients présentant un lymphome T avancé. Il est prévu de recruter jusqu’à 150 patients pour évaluer lacutamab :

  • en monothérapie chez 60 patients environ atteints d’un syndrome de Sézary ayant reçu au moins deux traitements antérieurs, dont le mogamulizumab,

  • en monothérapie chez 90 patients environ atteints de mycosis fongoïde (MF) ayant reçu au moins deux traitements antérieurs.

Chez les patients présentant un MF, l’étude est conçue pour évaluer le bénéfice de lacutamab en fonction de l’expression de KIR3DL2. L’étude inclut deux cohortes dans le MF, testant lacutamab chez des patients exprimant et n’exprimant pas KIR3DL2 respectivement. Ces cohortes suivent chacune un schéma en deux étapes, et seront arrêtées après la première étape si le traitement est jugé inutile. La cohorte du syndrome de Sézary de l’étude pourrait sous certaines conditions permettre l’enregistrement de lacutamab dans cette indication.

Le critère d'évaluation principal de l'essai est le taux de réponse objective. Les critères secondaires incluent la survie sans progression, la durée de la réponse, la qualité de vie et l’incidence d’évènements indésirables liés au traitement.

À propos de lacutamab dans les lymphomes T périphériques :

Deux essais cliniques porteront sur le lacutamab chez des patients atteints de lymphomes T périphériques exprimant KIR3DL2 et ayant reçu au moins un traitement systémique préalable. Lacutamab sera évalué :

  • Dans un essai clinique de Phase 1b multicentrique en monothérapie chez environ 20 patients en rechute exprimant KIR3DL2. L'essai est conçu pour évaluer la sécurité, ainsi que pour caractériser les résultats cliniques, la pharmacocinétique et l'immunogénicité de lacutamab en monothérapie dans le lymphome T périphérique. D’autres développements seront déterminés sur la base de signaux préliminaires d'efficacité.

  • Dans un essai de Phase 2 multicentrique et randomisé en combinaison avec GEMOX chez des patients en rechute/réfractaires exprimant KIR3DL2. Cette étude comprendra environ 60 patients. L'essai combiné, KILT (anti-KIR dans le lymphome à cellules T), est mené par The Lymphoma Study Association (LYSA) et par sa structure opérationnelle (LYSARC). Elle évaluera l'efficacité et la sécurité de lacutamab en combinaison avec une chimiothérapie GEMOX chez des patients pré screenés, avec la survie sans progression comme critère d'évaluation principal.

À propos d’Innate Pharma :

Innate Pharma S.A. est une société de biotechnologies au stade clinique, spécialisée en immuno-oncologie et dédiée à l’amélioration du traitement des cancers grâce à des anticorps thérapeutiques innovants exploitant le système immunitaire.

Le large portefeuille d’anticorps d’Innate Pharma inclut plusieurs candidats potentiellement « first-in-class » aux stades clinique et préclinique dans des cancers où le besoin médical est important.

Innate Pharma est pionnière dans la compréhension de la biologie des cellules NK et a développé son expertise dans le microenvironnement tumoral et les antigènes tumoraux, ainsi que dans l'ingénierie des anticorps. Son approche innovante lui a permis de construire un portefeuille propriétaire diversifié et de nouer des alliances avec des sociétés leaders de la biopharmacie comme Bristol-Myers Squibb, Novo Nordisk A/S ou Sanofi ainsi qu’un partenariat multi-produits avec AstraZeneca.

Basée à Marseille avec une filiale à Rockville (Maryland, Etats-Unis), Innate Pharma est cotée en bourse sur Euronext Paris et sur Nasdaq aux Etats-Unis.

Retrouvez Innate Pharma sur www.innate-pharma.com.

Informations pratiques :

Code ISIN
Code mnémonique
LEI

FR0010331421
Euronext : IPH Nasdaq : IPHA
9695002Y8420ZB8HJE29

Avertissement concernant les informations prospectives et les facteurs de risques :

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives, y compris celles au sens du Private Securities Litigation Reform Act de 1995. L'emploi de certains termes, notamment « croire », « potentiel », « s'attendre à » et « sera » et d'autres expressions semblables, vise à identifier des énoncés prospectifs. Bien que la Société considère que ses projections sont basées sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations prospectives peuvent être remises en cause par un certain nombre d’aléas et d’incertitudes, ce qui pourrait donner lieu à des résultats substantiellement différents de ceux anticipés. Ces aléas et incertitudes comprennent notamment les incertitudes inhérentes à la recherche et développement, y compris celles relatives à l’innocuité, aux progrès et aux résultats des essais cliniques et des études précliniques en cours ou prévus, aux examens et autorisations d’autorités réglementaires concernant les produits-candidats de la Société, des efforts commerciaux de la Société, la capacité de la Société à continuer à lever des fonds pour son développement et l’impact global de la pandémie de COVID-19 sur les systèmes de santé ainsi que les activités, la situation financière et les résultats de la Société. Pour des considérations supplémentaires en matière de risques et d’incertitudes pouvant faire différer les résultats effectifs, la situation financière, la performance et les réussites de la Société, merci de vous référer à la section « Facteurs de Risques » du Document d’Enregistrement Universel déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF), disponible sur les sites Internet d’Innate Pharma (www.innate-pharma.com) et de l’AMF (www.amf-france.org), et les documents et rapports publics déposés auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, y compris le rapport annuel sur « Form 20-F » pour l’exercice clos le 31 décembre 2019 et les documents et rapports subséquents déposés auprès de l'AMF ou de la SEC, ou autrement rendus publics, par la Société.

Le présent communiqué, et les informations qu’il contient, ne constituent ni une offre de vente ou de souscription, ni la sollicitation d’un ordre d’achat ou de souscription, des actions d’Innate Pharma dans un quelconque pays.

Pour tout renseignement complémentaire, merci de contacter :

Relations investisseurs

Contacts Presse

Innate Pharma

Innate Pharma

Tel.: +33 (0)4 30 30 30 30
investors@innate-pharma.com

Tracy Rossin (Global / US)
Tel. : +1 240 801 0076
Tracy.Rossin@innate-pharma.com

ATCG Press
Marie Puvieux (France)
Tel. : +33 (0)9 81 87 46 72
innate-pharma@atcg-partners.com




1 anti-KIR dans le lymphoma à cellules T


Pièce jointe