La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    50 857,90
    -1 019,64 (-1,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

Des ingénieurs proposent de stocker des graines sur la Lune en cas de cataclysme sur la Terre

·1 min de lecture

C'est une référence biblique qui a inspiré l'idée à Jekan Thanga, professeur en ingénierie aérospatiale et mécanique de l'université d'Arizona : la construction d'une "arche de Noé lunaire", qui abriterait non pas des animaux, mais des échantillons de 6,7 millions d'espèces animales, végétales et fongiques, sous forme de graines, de semences ou d'œufs. Une "police d'assurance mondiale moderne", afin de sauvegarder la biodiversité en cas de cataclysme sur la Terre.

"La Terre est un environnement naturellement volatile", expose Jekan Thanga dans un communiqué. "En tant qu'humains, nous l'avons échappé belle il y a environ 75 000 ans avec l'éruption supervolcanique du Toba, qui a provoqué une période de refroidissement de 1 000 ans et qui, selon certains, correspond à une baisse estimée de la diversité humaine. La civilisation humaine ayant une si grande empreinte, si elle devait s'effondrer, cela pourrait avoir un effet négatif en cascade sur le reste de la planète." Ce projet a été présenté début mars au cours d'une conférence de l'Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens.

À lire aussi — La construction d'une base sur la Lune devra être souterraine pour protéger les astronautes des radiations

Il s'agirait donc de construire une installation sous la surface de la Lune, alimentée par l'énergie solaire, afin d'y envoyer et d'y stocker des millions d'échantillons cryogénisés — conservés à très basse température, de – 80° à – 196°. Cette "arche de Noé de la biodiversité" (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : un vaccin sous forme de pilule testé cette année ?
Une mission de démonstration pour 'nettoyer' les débris spatiaux a été lancée
Bientôt un rapport américain déclassifiant de nombreuses observations d'ovnis ?
OnlyFans interdit les contenus sexuels filmés dans les lieux publics, les 'créateurs' en colère
Donald Trump reviendra sur son propre réseau social 'dans deux ou trois mois'