Infrastructures : la BEI apporte 120 millions d'euros à la LGV Est Européenne en France

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
^REURUSD1 743,77+17,35

La Banque Européenne d'Investissement a apporté un financement de 60 millions d'euros pour la réalisation de la 2ème phase de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Est européenne. Ce prêt constitue la première tranche d'un emprunt à long terme d'un montant total de 120 millions d'euros, sur un coût total du projet estimé à 2,1 milliard d'euros. Le contrat a été établi sur une maturité longue et aux meilleures conditions actuelles du marché grâce à la notation triple A de la BEI.

Les fonds vont permettre de relier, à l'horizon 2016, la gare TGV Lorraine (Baudrecourt) à la gare TGV Alsace (Vendenheim) via la construction de 71km de ligne nouvelle. Le temps de parcours entre Paris et Strasbourg sera réduit de 2h20 à 1h50, et celui entre Luxembourg et Strasbourg de 2h10 à 1h25

"La LGV Est européenne est un des maillons clefs de la Magistrale pour l'Europe (Chicago Options: ^REURUSD - actualité) dont l'axe s'étendant sur 1.501 km reliera à grande vitesse Paris à Bratislava et à Budapest. Le trafic sur cette nouvelle ligne à grande vitesse devrait augmenter de 12% par rapport à la situation actuelle, soit environ 935.000 passagers supplémentaires", estime la BEI.