Marchés français ouverture 8 h
  • Dow Jones

    34 395,01
    -194,76 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 482,45
    +14,45 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    28 226,08
    +257,09 (+0,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0123 (+1,18 %)
     
  • HANG SENG

    18 736,44
    +139,21 (+0,75 %)
     
  • BTC-EUR

    16 116,96
    -308,34 (-1,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,44
    -4,71 (-1,16 %)
     
  • S&P 500

    4 076,57
    -3,54 (-0,09 %)
     

Les infos à suivre cette semaine: budget de la Sécu, Midterms, COP 27...

Peter Dejong/AP/SIPA

Le brief de la semaine à venir - Challenges a sélectionné pour vous les rendez-vous à ne pas manquer cette semaine du 7 novembre. Infos et enjeux des temps forts à suivre.

Après un 49-3 à l'Assemblée, le budget de la Sécu arrive au Sénat

L'info: Le projet de budget de la sécurité sociale pour 2023 arrive lundi au Sénat pour être examiné en première lecture. Le vote solennel sur l'ensemble du projet de la loi de financement de la sécurité sociale est prévu le 15 novembre.

L'enjeu: La situation est inédite car le texte arrive dans une chambre dominée par une opposition de droite après avoir été frappé d'un 49-3 à l'Assemblée nationale. Des centaines d'amendements ont été adoptés en commission mais devront être votés à nouveau dans l'hémicycle et des centaines d'autres ont été déposés en séance publique. Coup de pression pour le gouvernement, le rapporteur de la branche vieillesse, le sénateur LR René-Paul Savary a introduit dans le texte un mécanisme de réforme des retraites. Un sujet particulièrement explosif. Et qui, si cette mesure est adoptée au Sénat, placerait Emmanuel Macron et les députés de la majorité dans une situation délicate lorsque le texte reviendra à l'Assemblée. Voter ou non la mesure? Moins radicale que celle inscrite dans le programme électoral d'Emmanuel Macron, les députés auraient du mal à justifier son rejet. Problème: face au climat social et à l'impopularité d'un report potentiel de l'âge de départ, le gouvernement a ouvert début octobre une concertation avec les syndicats et le patronat, en vue d'une réforme début 2023.

Lire aussiRetraite à 64 ans : comment Gérard Larcher va mettre Emmanuel Macron le dos au mur

Midterms: élections à hauts risques pour Biden

L'info: Les électeurs américains sont appelés aux urnes mardi 8 novembre pour renouveler la Chambre des Représentants et le tiers du Sénat. Des élections de mi-mandat qui pourraient avoir de lourdes conséquences pour la présidentielle 2024.

L'enjeu: Si d'ordinaire les élections de mi-mandat, comme leur nom l'indique à mi-chemin entre deux présidentielles, sont le parent pauvre des élections américaines avec une participation plus faible et un parti au pouvo[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi