La bourse ferme dans 1 min
  • CAC 40

    5 570,66
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 515,82
    +3,92 (+0,11 %)
     
  • Dow Jones

    29 872,47
    -173,77 (-0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1913
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • Gold future

    1 813,40
    +2,20 (+0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    14 184,22
    -903,34 (-5,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    329,63
    -40,88 (-11,03 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,04
    -0,67 (-1,47 %)
     
  • DAX

    13 302,24
    +12,44 (+0,09 %)
     
  • FTSE 100

    6 362,49
    -28,60 (-0,45 %)
     
  • Nasdaq

    12 094,40
    +57,62 (+0,48 %)
     
  • S&P 500

    3 629,65
    -5,76 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    26 537,31
    +240,45 (+0,91 %)
     
  • HANG SENG

    26 819,45
    +149,70 (+0,56 %)
     
  • GBP/USD

    1,3329
    -0,0054 (-0,40 %)
     

INFORMATION EUROPE 1 - Hausse des amendes pour non-respect du couvre-feu

·1 min de lecture

Alors que le gouvernement pourrait donner cette semaine un nouveau tour de vis aux mesures sanitaires, le nombre d’amendes distribuées pour non respect du couvre-feu était en nette hausse ce week-end. D'après les informations d’Europe 1, près de 3.000 personnes ont été verbalisées dans la seule nuit de samedi à dimanche. La première semaine de couvre-feu avait, elle, donné lieu à 4.777 verbalisations.

>> EN DIRECT Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 27 octobre

21.000 personnes ont été contrôlées dans la nuit de samedi à dimanche, soit deux fois plus de contrôles que le week-end précédent. Mais il faut dire que 54 départements sont désormais concernés par le couvre-feu, contre neuf métropoles seulement auparavant. Deux Français sur trois sont aujourd'hui soumis à un couvre-feu, ce qui représente 46 millions d'habitants privés de déplacements entre 21 heures et 6 heures du matin.

Seuls 430 restaurants et commerces verbalisés

Aux 3.000 verbalisations s’ajoutent par ailleurs un millier de contrevenants qui ne portaient pas de masque dans la journée de samedi dans les secteurs où son port est pourtant obligatoires. 

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Comment le coronavirus s'est propagé dans les campagnes

> Au gouvernement, l'hypothèse d'un reconfinement n'est plus taboue

> Quand est-on cas contact ? Et autres questions que l'on se pose tous les jours

> Coronavirus : les 5 erreurs à ne pas commettre avec votre masque

> Le port du masque favorise-t-il la mauvaise h...


Lire la suite sur Europe1