La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +21,40 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    43 679,33
    -4 524,34 (-9,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

INFOGRAPHIES. Une nouvelle vague de Covid-19 en Europe? Les contaminations repartent à la hausse

·3 min de lecture
INFOGRAPHIES. Covid-19 : le taux d'incidence en forte hausse dans plusieurs pays européens - BFMTV
INFOGRAPHIES. Covid-19 : le taux d'incidence en forte hausse dans plusieurs pays européens - BFMTV

Si en France, le gouvernement s'inquiète d'une "petite poussée" de l'épidémie de Covid-19, certains pays européens font eux face à une véritable flambée des contaminations. Dans une interview accordée à Libération ce mardi, le ministre de la Santé Olivier Véran a déclaré suivre ce rebond de l'épidémie de "très près" :

"Cette augmentation est un fait partout en Europe, peu surprenant puisque nous savons que les conditions climatiques se prêtent à la circulation des virus respiratoires."

L'est de l'Europe confronté à une nouvelle vague

Comme on peut le voir sur la carte ci-dessous, c'est avant tout l'est du Vieux continent qui est pour l'heure concerné par cette forte hausse des contaminations. Dans les trois pays baltes, le taux d'incidence est actuellement supérieur à 1000. En Roumanie, en Bulgarie, en Croatie ou encore en Slovénie, il est supérieur à 500.

À l'Ouest, les situations sanitaires les plus préoccupantes sont celles du Royaume-Uni (taux d'incidence de 607) et de la Belgique (taux d'incidence de 504). La France, l'Italie ou encore l'Espagne semblent, pour le moment, relativement épargnées, même si on y observe une très légère hausse des contaminations depuis quelques jours.

Une hausse des décès dans les pays les moins vaccinés

Si la hausse des contaminations est quasi-générale, la situation sanitaire est très hétérogène quand on observe les cas graves. Là encore, l'est du Vieux-continent . En effet, on constate davantage de décès liés au Covid-19 à l'est du Vieux continent.

La Roumanie enregistre actuellement deux fois plus de morts actuellement que lors des précédentes vagues. En Bulgarie et en Lettonie, les records de décès enregistrés sur une journée pourraient être bientôt battus, au vu de la tendance épidémique. En Estonie et en Croatie, le nombre de morts quotidiennes est également conséquent, même s'il n'atteint pas le niveau des vagues précédentes.

A contrario, dans les pays d'Europe de l'Ouest, le nombre de décès est nettement plus faible que par le passé - même si on note une légère hausse au Royaume-Uni et en Belgique. Une différence est notable: la vaccination. Tous les pays où les décès augmentent fortement ont une couverture vaccinale plus faible que la moyenne de l'Union Européenne (64%).

Début octobre, une vaste étude française en vie réelle notait que la vaccination contre le Covid-19 réduisait de 90% le risque d'hospitalisation et de décès à partir du 14ème jour après l'injection chez les personnes âgées de 50 ans et plus. Une efficacité qui "ne semble pas diminuer sur la période de suivi disponible, qui allait jusqu'à 5 mois", aussi bien pour les vaccins de Pfizer/BioNtech, Moderna et AstraZeneca.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs d'Epi-Phare ont comparé les données de 11 millions de personnes vaccinées avec celles de 11 millions de personnes non-vaccinées, sur une période allant du 27 décembre 2020 (début de la vaccination en France) au 20 juillet dernier. Ces données françaises confirment d'autres observations faites en vie réelle ailleurs dans le monde.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles