La bourse ferme dans 2 h 57 min
  • CAC 40

    4 564,52
    -166,14 (-3,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    2 959,60
    -111,00 (-3,61 %)
     
  • Dow Jones

    26 928,42
    -534,77 (-1,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1738
    -0,0051 (-0,43 %)
     
  • Gold future

    1 880,10
    -31,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    11 302,43
    -334,06 (-2,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    262,46
    -10,23 (-3,75 %)
     
  • Pétrole WTI

    37,36
    -2,21 (-5,59 %)
     
  • DAX

    11 578,47
    -485,10 (-4,02 %)
     
  • FTSE 100

    5 589,58
    -139,41 (-2,43 %)
     
  • Nasdaq

    11 214,45
    -216,90 (-1,90 %)
     
  • S&P 500

    3 325,80
    -64,88 (-1,91 %)
     
  • Nikkei 225

    23 418,51
    -67,29 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    24 708,80
    -78,39 (-0,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,2954
    -0,0087 (-0,67 %)
     

Info Marianne : Comexposium devant le tribunal de commerce pour un plan de sauvegarde

·1 min de lecture
*
*

Ça brûle. De partout. L’annonce de la fermeture de l'usine Bridgestone de Bethune qui emploie aujourd’hui 863 personnes, a conduit le gouvernement à dépêcher en urgence deux ministres pour éteindre l'incendie. De retour à Paris, Elisabeth Borne et Agnès Pannier-Runacher, respectivement ministres du travail et de l'industrie devront dès à présent se pencher sur Comexposium. Selon nos informations, le numéro un Français de l’organisation d'événements professionnels et grand public devrait présenter ce 22 septembre devant le tribunal de Commerce de Paris un plan de sauvegarde.

Si le tribunal accède à la requête de l'entreprise qui demanderait un délai de 12 mois pour mener à bien ce plan de sauvegarde, le groupe, envisagerait dans un second temps de présenter un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) pour ses quelques 1.000 employés. «Nous ne pouvons rien confirmer, tant que le comité social et économique (CSE) n'a pas été informé. Et nous démentons l'existence d'un PSE, comme Marianne l'a improprement annoncé*», assure Guillaume Foucault

La récente annonce de sa fusion avec son homologue Vinexpo, pour l'ensemble des salons de vins et spiritueux, n’aura pas suffi à digérer les multiples annulations d’événements induites par la crise sanitaire. Cette filiale de la Chambre de commerce et d'Industrie de la région Paris Ile-De-France (CCIP) et de Crédit Agricole Assurances, qui assure notamment les grands événements du complexe de la Porte de Versailles, comme la Foire de Paris, devrait voir débouler comme administrateur judiciaire Frédéric Abitbol, déjà en charge de Bio c’est Bon ou de la cristallerie Baccarat.

Lire la suite