La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    31 025,70
    -376,31 (-1,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,2082
    -0,0105 (-0,86 %)
     
  • Gold future

    1 727,60
    -47,80 (-2,69 %)
     
  • BTC-EUR

    39 037,03
    -2 505,71 (-6,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    945,33
    +12,20 (+1,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,93
    -1,60 (-2,52 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 236,25
    +116,82 (+0,89 %)
     
  • S&P 500

    3 825,18
    -4,16 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3945
    -0,0068 (-0,49 %)
     

INFO JDD. Carrefour et Altarea s'associent pour reconquérir les espaces urbains

·1 min de lecture

Même si tout reste à faire, les groupes Carrefour et Altarea veulent être acteurs de la ville de demain. Ils ont forgé un partenariat autour de trois projets de restructuration urbaine dévoilés en avant-première au JDD. "Avec l'urbanisation, nos magasins sont de plus en plus rattrapés par les villes", éclaire Jérôme Nanty, directeur du patrimoine de l'enseigne aux quelque 5.000 magasins en France. "D'où l'idée de transformer certains de nos sites commerciaux en quartiers mixtes. C'est créateur de valeur pour nos hypermarchés et en ligne avec le plan de transformation de Carrefour lancé par Alexandre Bompard", dit-il.

Premier développeur immobilier du pays, Altarea est passé maître dans l'art de "construire de la ville sur la ville", formule son directeur général, Jacques Ehrmann. "Il y a trente à quarante ans, les équipements commerciaux étaient posés dans la campagne ou dans des zones périurbaines. Depuis, les villes ont poussé autour et les attentes des consommateurs ont changé", analyse le patron d'Altarea. "Nous allons rendre homogène la densité des villes proches de ces sites sous-urbanisés et parfois austères avec des poches vertes, des logements, des bureaux, des hôtels et des services sans les artificialiser", soumet-il.

La bataille du mètre carré recyclé et de la verticalisation est lancée

Bousculés par l'explosion de l'e-commerce et des nouveaux modes de vie, les enseignes ont-elles trouvé la parade pour recréer des flux marchands et revaloriser leurs mètres carrés ...


Lire la suite sur LeJDD