La bourse ferme dans 5 h 41 min
  • CAC 40

    4 881,05
    -28,59 (-0,58 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 149,40
    -49,46 (-1,55 %)
     
  • Dow Jones

    28 335,57
    -28,13 (-0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1825
    -0,0044 (-0,37 %)
     
  • Gold future

    1 905,00
    -0,20 (-0,01 %)
     
  • BTC-EUR

    11 079,56
    +42,10 (+0,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    262,96
    +1,50 (+0,57 %)
     
  • Pétrole WTI

    39,03
    -0,82 (-2,06 %)
     
  • DAX

    12 371,92
    -273,83 (-2,17 %)
     
  • FTSE 100

    5 839,49
    -20,79 (-0,35 %)
     
  • Nasdaq

    11 548,28
    +42,28 (+0,37 %)
     
  • S&P 500

    3 465,39
    +11,90 (+0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    23 494,34
    -22,25 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    24 918,78
    +132,68 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3061
    +0,0023 (+0,18 %)
     

INFO FRANCEINFO. Des masques transparents pour les enseignants, et à terme pour tous les agents au contact du public

Anne-Laure Dagnet
·2 min de lecture

L'Éducation nationale vient de commander plusieurs centaines de milliers de masques transparents pour les professeurs des écoles maternelles. Ces masques qui permettent la communication tout en protégeant du Covid devraient se généraliser, si les fabricants arrivent à suivre la cadence de production nécessaire.

Initialement destinés aux sourds et aux malentendants, on voit de plus en plus de masques avec deux larges bandes de tissu, une sur le nez, une sur le menton, et au milieu au niveau de la bouche, un plastique transparent qui permet de voir l'expression de celui qui porte le masque.

Destinés en priorité aux professeurs qui ont des élèves sourds dans leur classe, ces masques sont aussi utiles pour les orthophonistes, ceux qui s'occupent des enfants, des personnes âgées, des autistes... L'Éducation nationale vient de faire une énorme commande de plusieurs centaines de milliers de masques, et ce n'est qu'un début. "Nous allons déjà fournir les professeurs. Ensuite tous les agents d'accueil au contact du public sont concernés, détaille la secrétaire d'État chargée des personnes handicapées Sophie Cluzel. Nous pouvons passer des commandes, mais aujourd'hui nous sommes limités en termes de production."

Les entreprises adaptées à la fabrication de ce masque inclusif espèrent arriver à 80 000 masques par mois, et les autres producteurs montent en cadence.

Sophie Cluzel, secrétaire d'État chargée des personnes handicapées

à franceinfo

Trois masques ont été homologués, deux autres devraient l'être rapidement. Cela permettra de mieux répondre à la demande, mais aussi de faire baisser le coût de ce masque transparent, autour de 10 euros (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi