La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 612,58
    -297,79 (-1,00 %)
     
  • Nasdaq

    12 202,26
    -3,59 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    26 433,62
    -211,09 (-0,79 %)
     
  • EUR/USD

    1,1937
    -0,0033 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    26 341,49
    -553,19 (-2,06 %)
     
  • BTC-EUR

    16 251,88
    +38,52 (+0,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    380,85
    +16,26 (+4,46 %)
     
  • S&P 500

    3 620,96
    -17,39 (-0,48 %)
     

Influenceurs invités à l'Élysée : Léna Situations décline l’invitation

·1 min de lecture

C'est un rendez-vous stratégique, qui n'en est pas moins important. Ce mercredi 28 octobre, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a prévu de lancer "un rendez-vous mensuel de discussion sur l'actualité, à l'Élysée, avec des influenceurs", comme l'ont rapporté nos confrères du JDD. L'objectif est de sensibiliser les jeunes à la crise sanitaire et de les pousser à limiter leurs contacts, alors que le virus circule toujours sur le territoire français et au-delà. Pour cette première, plusieurs stars des réseaux sociaux ont été conviées, à l'instar d'EnjoyPhoenix, Paola Locatelli ou encore Just Rihad. Si elle avait été un temps évoquée, Léna Situations a quant à elle préféré décliner l'invitation du gouvernement.

Dans un tweet posté ce dimanche 25 octobre, qui fait suite à l'article du JDD, la jeune influenceuse a expliqué pourquoi elle n'a pas souhaité participer à cette rencontre élyséenne, qui sera diffusée en direct sur Twitch et YouTube : "N’y voyez aucune prétention, je pense que ça peut être un événement très intéressant pour répondre aux questions des plus jeunes sur l’épidémie. Pour l’instant, je ne me sens pas assez préparée ni légitime pour le faire bien en si peu de temps", a-t-elle estimé.

Si certains de ses abonnés ont respecté sa décision, d'autres n'ont pas compris et l'ont fait savoir en commentaires. "Belle communication pour justifier une prise de position et passer pour la 'petite fille gentille'. Pour aller au défilé de mode de luxe, tu es légitime et assez (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Melania Trump va finalement soutenir son mari… à contre-coeur ?
Vianney à coeur ouvert : pourquoi il a choisi de parler de sa belle fille
François Fillon fait bande à part : ce lieu de secret de la République qu’il a boudé
INTERVIEW - Samuel Le Bihan : "Ma fille autiste m'a appris à aimer"
Emmanuelle Devos : son déchirant hommage à sa soeur décédée