La bourse ferme dans 32 min
  • CAC 40

    6 595,39
    +63,47 (+0,97 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 098,14
    +33,31 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 023,21
    -35,31 (-0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1805
    -0,0021 (-0,18 %)
     
  • Gold future

    1 798,20
    -1,60 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    33 415,93
    +799,84 (+2,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,96
    -4,97 (-0,53 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,04
    +0,39 (+0,54 %)
     
  • DAX

    15 561,07
    +41,94 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 013,96
    +17,88 (+0,26 %)
     
  • Nasdaq

    14 759,63
    +99,05 (+0,68 %)
     
  • S&P 500

    4 405,30
    +3,84 (+0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3873
    -0,0006 (-0,04 %)
     

Influence. Quand Cristiano Ronaldo promeut l’eau, Coca perd de sa valeur

·1 min de lecture

En conférence de presse d’avant-match, lundi 14 juin, la star portugaise a écarté des bouteilles de Coca-Cola de la table pour brandir une bouteille d’eau. Une mauvaise publicité pour le soda, qui a eu pour conséquence de faire chuter l’action en Bourse du groupe américain qui porte son nom.

“Tout le monde sait que le moindre geste ou mot de Cristiano Ronaldo a une répercussion mondiale.” Cette observation de Marca s’est effectivement vérifiée ce lundi 14 juin. Après avoir fait comprendre en conférence de presse d’avant-match qu’il était préférable de boire de l’eau plutôt que du Coca, celui que l’on surnomme “CR7” a provoqué une “chute brutale” de 1,6 % de la valeur en Bourse du groupe The Coca-Cola Company. Quant à l’attaquant portugais, il a marqué deux fois contre la Hongrie le lendemain (victoire 3-0).

À lire aussi: Football. Euro 2021 : “la bête” Cristiano Ronaldo se réveille et fait rugir de plaisir le Portugal

Dès lundi soir, après cette brève apparition de Cristiano Ronaldo, la valeur de l’action Coca-Cola est en effet passée de plus de 56 dollars (46 euros) à un peu plus de 55 dollars (45,5 euros) à la Bourse de New York. Une perte à peine comblée ce mercredi. Et qui représente tout de même une baisse de capitalisation de 4 milliards de dollars (3,3 milliards d’euros), explique le quotidien sportif espagnol, qui souligne la concomitance des faits.

À lire aussi: Sommets. La véranda de Ronaldo à Lisbonne fait polémique

Ce mardi, Coca-Cola a d’ailleurs fait une déclaration, citée par

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles