Marchés français ouverture 4 h 51 min
  • Dow Jones

    26 659,11
    +139,16 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    11 185,59
    +180,72 (+1,64 %)
     
  • Nikkei 225

    23 146,37
    -185,57 (-0,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,1695
    +0,0016 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    24 533,32
    -53,28 (-0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    11 539,77
    +39,01 (+0,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    264,22
    +21,54 (+8,88 %)
     
  • S&P 500

    3 310,11
    +39,08 (+1,19 %)
     

Inflazome annonce son acquisition par Roche

·4 min de lecture
  • Inflazome est un pionnier de l'inflammasome développant des inhibiteurs de l'inflammasome NLRP3 par voie orale pour répondre aux besoins cliniques non satisfait d'un large éventail de maladies inflammatoires

  • L'acquisition d'Inflazome procure à Roche la totalité des droits sur le portefeuille Inflazome

  • L'activation de l'inflammasome NLRP3 dans l'organisme est impliquée dans de nombreuses maladies causées par une inflammation chronique non contrôlée

  • Les actionnaires d'Inflazome ont reçu une avance de 380 millions EUR, et sont éligibles pour recevoir des paiements par étape supplémentaires

Inflazome annonce ce jour avoir finalisé un accord d'achat d'actions avec Roche (SIX: RO, ROG; OTCQX: RHHBY) en vertu duquel les actionnaires d'Inflazome ont reçu un paiement initial de 380 millions EUR, et sont éligibles pour recevoir des paiements conditionnels supplémentaires sous réserve de la satisfaction de critères prédéterminés.

Inflazome a été créé en 2016 par des chercheurs en médecine, les professeurs Matt Cooper (université de Queensland, Australie) et Luke O’Neill (Trinity College Dublin, Irlande). La société est un chef de file du développement des inhibiteurs de l'inflammasome.

L'acquisition donne à Roche les pleins droits sur l'ensemble du portefeuille d'Inflazome, qui comprend des inhibiteurs du NLRP3 à petites molécules administrables par voie orale en phase clinique et préclinique. Roche projette de poursuivre le développement des inhibiteurs de NLRP3 sur un large éventail d'indications présentant d'importants besoins médicaux non satisfaits.

Matt Cooper, PDG d'Inflazome, déclare: "Nous sommes ravis de signer cet accord avec Roche, une société pharmaceutique hors pair qui s'est fermement engagée en faveur de multiples indications. Avec l'arrivée d'Inflazome au sein de la famille Roche, les molécules pionnières d'Inflazome ont toutes leurs chances d'être développées rapidement et efficacement afin d'aider les patients souffrant de maladies incapacitantes."

Manus Rogan, président du conseil et investisseur cofondateur d'Inflazome, déclare: "Cela a été un honneur de travailler au côté de Matt, son équipe et mes coinvestisseurs. Créée il y a quatre ans à peine, la Société a mis au point un portefeuille de molécules cliniques et précliniques, avec une équipe performante et très expérimentée et un capital engagé limité."

Lazard a agi en qualité de conseiller financier et Goodwin Procter et Byrne Wallace ont agi en qualité de conseillers juridiques auprès d'Inflazome.

À propos d'Inflazome

Inflazome est une biotech à l'avant-garde du développement de médicaments par voie orale répondant aux besoins cliniques non satisfaits des maladies inflammatoires en ciblant les inflammasomes. Les inflammasomes sont considérées comme un vecteur de nombreuses conditions inflammatoires chroniques, comme la maladie de Parkinson et la maladie d'Alzheimer, ainsi que l'asthme, la maladie intestinale inflammatoire, l'insuffisance rénale chronique, la maladie cardiovasculaire, l'arthrite et la SHNA. Inflazome dispose d'un portefeuille d'inhibiteurs NLRP3 à petites molécules par voie orale, dont certaines molécules phares ont déjà terminé avec succès des essais cliniques de Phase I, ainsi que plusieurs programmes à fort potentiel en phase initiale.

Inflazome a levé 55 millions EUR en financement de capital-risque auprès d'investisseurs de premier rang tels que Forbion, Longitude Capital, Fountain Healthcare Partners et Novartis Venture Fund.

Le siège d'Inflazome se trouve à Dublin, en Irlande.

À propos de l'inflammasome NLRP3

Le NLRP3 activé agit comme un "capteur de danger" dans l'organisme afin de libérer les cytokines pro-inflammatoires IL-1β et IL-18 et d'induire une mort cellulaire lytique non contrôlée (pyroptose). Ces processus conduisent à une inflammation chronique. Le NLRP3 a dès lors été impliqué dans un grand nombre de maladies.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20200921005264/fr/

Contacts

Inflazome
Dr Jeremy Skillington | VP développement commercial
E: j.skillington@inflazome.com

Médias:

FTI Consulting

Royaume-Uni et international | Ciara Martin/Tim Stamper
T: +44 20 37271000

Irlande et international | Jonathan Neilan/Patrick Berkery
T: +353 86 602 5988

E: StratCommEMEAInflazome@fticonsulting.com