Marchés français ouverture 8 h 36 min
  • Dow Jones

    31 490,07
    -1 164,52 (-3,57 %)
     
  • Nasdaq

    11 418,15
    -566,37 (-4,73 %)
     
  • Nikkei 225

    26 911,20
    +251,45 (+0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0474
    -0,0081 (-0,76 %)
     
  • HANG SENG

    20 644,28
    +41,76 (+0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    27 987,38
    -1 264,39 (-4,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,57
    -20,11 (-3,00 %)
     
  • S&P 500

    3 923,68
    -165,17 (-4,04 %)
     

Inflation : le reste à vivre des ménages modestes « durement touché » en 2022

Une jeune femme compte son argent dans son porte-monnaie
Une jeune femme compte son argent dans son porte-monnaie

Après l'énergie ou les carburants, les prix de l'alimentaire vont grimper. En grande distribution, on assiste à des hausses spectaculaires qui tirent vers les 5% selon la société d'analyse de données IRI, citée par BFMTV. Surtout, au-delà des pâtes (+15%), des surgelés (+11%) ou des huiles (+9%), la hausse des prix s'est généralisée. Et sont les premiers prix avec une flambée de 6,6% de leur prix - contre 3,3% pour les marques de distributeurs - qui sont le plus lourdement touchés. Par effet domino, ce sont aussi les ménages les plus modestes qui souffrent le plus lourdement de cette situation.

« Au vu de l'augmentation des prix de production agricole, il faut dans tous les cas s'attendre à une augmentation des prix alimentaires. Ils pourraient croître de 3,9% d'ici à la fin de l'année, après une hausse de 3,3% entre décembre 2021 et avril 2022 », estime Stéphane Colliac, économiste France chez BNP Paribas, dans Les Echos. L'expert craint un pic d'inflation pour la rentrée de septembre avec des conséquences importantes sur le budget des ménages les plus modestes. La Banque de France évalue l'inflation à 3,7% dans son scénario le plus optimiste. Dans ses projections les plus pessimistes, elle pourrait monter jusqu'à 4,4%.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts : 10 erreurs classiques à éviter pour votre déclaration de revenus
- Retraites indexées, dividende salarié... Que pensent les Français des promesses de Macron ?
- Livrets, assurance vie, PER... Ces Français qui multiplient les placements

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles