Marchés français ouverture 2 h 57 min
  • Dow Jones

    34 160,78
    -7,31 (-0,02 %)
     
  • Nasdaq

    13 352,78
    -189,34 (-1,40 %)
     
  • Nikkei 225

    26 743,47
    +573,17 (+2,19 %)
     
  • EUR/USD

    1,1154
    +0,0007 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    23 606,45
    -200,55 (-0,84 %)
     
  • BTC-EUR

    33 373,52
    +883,40 (+2,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    843,31
    +23,81 (+2,91 %)
     
  • S&P 500

    4 326,51
    -23,42 (-0,54 %)
     

Inflation record dans la zone euro: la BCE sous pression

·2 min de lecture

Alors que le taux d'inflation dans la zone euro a atteint son plus haut niveau depuis 25 ans, les experts s’interrogent de plus en plus sur la stratégie monétaire de l’institution de Francfort.

Que va faire la ? Alors que le taux d'inflation dans la zone euro a atteint son plus haut niveau depuis 25 ans en décembre, à 5% sur un an, les experts s’interrogent de plus en plus sur la stratégie monétaire de l’institution de Francfort. Nul doute que les derniers chiffres publiés aujourd’hui par l'office européen des statistiques, Eurostat, accentuent la pression sur la BCE. Alors que les perturbations de la chaîne d'approvisionnement et l'explosion des coûts de l'énergie ont entraîné la croissance des prix la plus rapide depuis la création de l’euro. En novembre 2021, l'inflation de la zone euro . Pour le moment, les responsables de la Banque centrale européenne insistent sur le caractère temporaire de la flambée actuelle. Mais certains se demandent si ce discours est encore tenable.

Certes, la BCE a annoncé une réduction progressive des mesures de stimulation économique en place depuis le début de la crise sanitaire. En outre, la présidente a déclaré le mois dernier que l'inflation devrait rester élevée à court terme avant de ralentir en 2022 pour s'établir sous l'objectif de 2 %. Elle a précisé qu'un relèvement des taux ne serait pas la bonne réponse à l'actuelle flambée des prix, notamment parce que ses effets ne se feraient sentir que plus tard, lorsque les pressions inflationnistes seraient moindres. S'exprimant cette semaine, alors que les prix à la consommation nationale se sont stabilisés en décembre 2021, le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, a déclaré que l'inflation dans la zone euro était proche de son pic. Selon lui, devraient progressivement s'estomper. Tandis qu’en Allemagne les pressions inflationnistes s’atténuent aussi. Autre bonne nouvelle : une enquête menée le mois dernier par IHS Markit auprès des entreprises montre que les tensions sur les chaînes d'approvisionnement et les pressions sur les coûts s'atténuent, même si les pénuries et si les problèmes de transport pèsent toujours sur les entreprises.

La var[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles