Marchés français ouverture 4 h 46 min
  • Dow Jones

    32 223,42
    +26,76 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 662,79
    -142,21 (-1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    26 680,89
    +133,84 (+0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0445
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    20 324,89
    +374,68 (+1,88 %)
     
  • BTC-EUR

    28 754,27
    -729,27 (-2,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    673,21
    +430,53 (+177,41 %)
     
  • S&P 500

    4 008,01
    -15,88 (-0,39 %)
     

Inflation, pénuries... Les GAFAM ont la gueule de bois

Google, Amazon, Facebook, Amazon, Microsoft... Les géants des technologies, qui caracolaient sur des sommets pendant la pandémie, ont été rattrapés par l'inflation, les pénuries, la concurrence et les régulateurs.

Les géants des technologies, qui caracolaient sur des sommets pendant la pandémie, ont été rattrapés par l'inflation, les pénuries, la concurrence et les régulateurs, autant de défis qui vont marquer leur année 2022. Google, Meta et Apple pour la Silicon Valley, Microsoft et Amazon, les voisins de Seattle, ont tous publié leurs résultats trimestriels cette semaine. Leurs chiffres d'affaires de plusieurs dizaines de milliards de dollars restent impressionnants, et plus ou moins conformes aux attentes du marché. Mais la situation économique, liée à la crise sanitaire et à la guerre en Ukraine, pèse sur leur croissance et leurs perspectives.

pour le trimestre en cours : entre 116 et 121 milliards de dollars, au lieu des 125 milliards escomptés par le consensus d'analystes FactSet.Son directeur financier, Brian Olsavsky, a évalué jeudi à 6 milliards de dollars les coûts additionnels sur les trois premiers mois de l'année, dûs notamment à la perte de productivité, l'inflation et le coût de la main d'oeuvre - pendant la pandémie, le géant de la vente en ligne a doublé son personnel à 1,62 million d'employés dans le monde. Son action chutait d'environ 9% lors des échanges électroniques après la fermeture de la Bourse.

Copies de TikTok

Apple a également vu sa croissance ralentir sur la période de janvier à mars, comme prévu. Son chiffre d'affaires trimestriel a atteint 97,2 milliards de dollars, en hausse de 9% sur un an. C'est la première fois depuis l'été 2020 qu'Apple affiche une croissance à un seul chiffre. Le groupe de Cupertino est parvenu jusqu'ici à limiter les problèmes d'approvisionnement qui touchent tout le secteur de l'électronique, en particulier dans l'industrie des semi-conducteurs. .

Pour et Meta (Facebook, Instagram), les deux leaders de la publicité en ligne, le contexte économique défavorable signifie que les annonceurs gèrent leur budget avec plus d'attention. Et nombre d'entre eux sont attirés par l'étoile TikTok, l'application de vidéos courtes, mu[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles