La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 395,01
    -194,76 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 482,45
    +14,45 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    28 226,08
    +257,09 (+0,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,0525
    +0,0117 (+1,13 %)
     
  • HANG SENG

    18 736,44
    +139,21 (+0,75 %)
     
  • BTC-EUR

    16 109,29
    -245,60 (-1,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,44
    -4,71 (-1,16 %)
     
  • S&P 500

    4 076,57
    -3,54 (-0,09 %)
     

Inflation: comment obtenir l’aide "coup de pouce chauffage"

© PhotoMIX-Company / Pixabay

PRATIQUE - Dispositif gouvernemental aidant les particuliers à réaliser des travaux d’économies d’énergie, l’offre coup de pouce chauffage a été modifiée récemment. Explications.

L’offre coup de pouce chauffage fait partie des primes "coup de pouce énergie" mises en place par le gouvernement, dans le cadre des certificats d’économie d’énergie (CEE), pour aider les ménages à financer certains travaux de rénovation énergétique: travaux de chauffage, d’isolation, de rénovation globale… L’ensemble de ces "coups de pouce" peuvent être accordés aussi bien à des propriétaires qu’à des locataires, de résidence principale ou secondaire. En revanche, les travaux doivent respecter des conditions de performance minimales énergétiques et être réalisés par des professionnels reconnus garants de l’environnement (RGE) dans un logement achevé depuis plus de deux ans.

Qu’est-ce que l’offre coup de pouce chauffage?

L’offre coup de pouce chauffage, appelée prime coup de pouce chauffage par le gouvernement, est une aide financière permettant aux ménages français de payer tout ou partie de leurs dépenses effectuées pour des travaux de remplacement de chauffage éligibles au dispositif. Ces derniers sont l’installation d’une chaudière biomasse performante, d’un système solaire combiné, d’un appareil de chauffage au bois, ou d’une pompe à chaleur (PAC) de type air/eau, eau/eau, ou à chaleur hybride. Le raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables (EnR&R) entre également dans le dispositif.

Ces travaux devaient être réalisés jusqu’à présent en remplacement d’une chaudière au fioul, à charbon, ou au gaz - hors gaz à condensation, mais un arrêté du 22 octobre 2022 est venu élargir le dispositif au remplacement des équipements de chauffage à gaz à condensation. Cet arrêté a également augmenté les montants minimaux de certaines aides financières, montants qui diffèrent en fonction de la nature des travaux et des revenus du demandeur.

Tous les ménages sont éligibles à la prime coup de pouce chauffage

Si la prime coup de pouce chauffage est ouverte à tous les ménages de France sans condition de ressources depuis 2019, les revenus des demandeu[...]

Lire la suite sur challenges.fr

VIDÉO - Écoles : tous les élèves en doudoune ?