Marchés français ouverture 3 h 55 min
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    28 149,31
    -133,72 (-0,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0361
    -0,0044 (-0,42 %)
     
  • HANG SENG

    17 212,48
    -361,10 (-2,05 %)
     
  • BTC-EUR

    15 626,18
    -452,68 (-2,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    379,49
    -3,17 (-0,83 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     

Inflation : l'enseigne de supermarchés Tesco voit son bénéfice net divisé par trois

Wikimedia Commons

Un chiffre d'affaires en hausse mais un bénéfice net plombé. Ce sont les résultats publiés par Tesco. Le géant britannique des supermarchés a vu son bénéfice net divisé par trois pour son premier semestre décalé à 253 millions de livres, un résultat plombé par l'inflation. Tesco a vu son chiffre d'affaires progresser de 6,7% sur la période achevée fin août, à 32,5 milliards de livres, tiré notamment par les hausses des prix des carburants, a annoncé le groupe dans un communiqué mercredi. Mais si les ventes dans ses supermarchés ont augmenté en valeur, le groupe constate que les volumes, eux, ont baissé.

Ils sont notamment pénalisés par un effet de comparaison négatif : ses ventes étaient dopées un an plus tôt, comme celles de la plupart des supermarchés, par les restrictions sanitaires qui restaient en place, les clients passant plus de temps chez eux. Et face à une inflation proche de 10% dans le pays, les consommateurs y regardent désormais à deux fois avant d'ouvrir leur porte-monnaie. "Nous savons que nos clients traversent une période difficile et regardent chaque centime pour joindre les deux bouts. C'est pourquoi nous travaillons sans relâche pour maintenir le coût des achats du quotidien aussi abordable que possible", a assuré le directeur général Ken Murphy.

La chaîne de supermarchés cherche notamment à rivaliser avec ses concurrents à bas prix, en particulier Aldi, sur un certain nombre de produits. Le groupe dit avoir vu une augmentation des ventes de ses produits de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Alibaba, Tencent… en Bourse, faut-il revenir sur les géants technologiques de la Chine, après la purge ?
L'Europe prise dans l'étau de l'inflation et de la récession : le conseil Bourse
Finistère : il invente une douche de plage qui recycle l'eau
Leclerc, Free, Amazon... comment s'inspirer des coups de génie du business ?
CAC 40 : après un spectaculaire rebond, la Bourse reprend son souffle, la BCE circonspecte face à l'inflation