La bourse ferme dans 5 h 2 min
  • CAC 40

    5 982,70
    +188,55 (+3,25 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 452,72
    +110,55 (+3,31 %)
     
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9900
    +0,0073 (+0,74 %)
     
  • Gold future

    1 717,10
    +15,10 (+0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    20 159,89
    +656,02 (+3,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    453,48
    +18,12 (+4,16 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,40
    +0,77 (+0,92 %)
     
  • DAX

    12 587,37
    +377,89 (+3,10 %)
     
  • FTSE 100

    7 030,32
    +121,56 (+1,76 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 992,21
    +776,42 (+2,96 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,1362
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Inflation : l'Allemagne accorde une ristourne (temporaire) sur le gaz

Le gouvernement allemand, dirigé par Olaf Scholz, octroie une ristourne temporaire aux consommateurs en baissant la TVA sur le gaz pour lutter contre l'augmentation des prix. Le gouvernement allemand a décidé d'abaisser temporairement la TVA sur le gaz, de 19% à 7%, pour aider les consommateurs face à la flambée des prix déclenchée par la guerre en Ukraine, a annoncé jeudi le chancelier Olaf Scholz. Le taux réduit restera en vigueur au moins jusqu'à fin mars 2024 et "nous nous attendons à ce que les entreprises répercutent à 100% cette baisse sur les clients", a ajouté M. Scholz.

La hausse des prix "est un poids important pour beaucoup de personnes", a admis le chef du gouvernement lors d'une brève déclaration à la presse. Alors que les prix progressent déjà rapidement, les factures vont encore sensiblement augmenter à partir du 1er octobre, quand les distributeurs de gaz pourront -- grâce à une nouvelle loi -- répercuter la hausse des prix d'achat sur les clients. Les entreprises pourront demander un prélèvement exceptionnel supplémentaire de 2,4 centimes par kilowattheure (KWh) de gaz aux particuliers et entreprises.

TVA incluse, cela représente quelque 600 euros de plus par an pour un foyer moyen avec deux enfants et une consommation de 20.000 KWh. Le gouvernement de coalition cherchait à exempter entièrement ce prélèvement de la TVA, une mesure refusée par la Commission européenne. Berlin a donc décidé d'abaisser la taxe sur l'ensemble de la consommation, ce qui "décharge les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Haute-Loire : ils s'attaquent à une antenne relais 4G soupçonnée de nuire aux vaches
Royaume-Uni : le secteur de l'énergie appelle à des aides "rapides" pour les consommateurs
Vaccin Covid-19 : l'OMS recommande une 2e dose de rappel pour les personnes exposées
Guerre en Ukraine : le Danemark va investir massivement dans sa Marine
Accusée d'avoir menti sur ses effectifs, une clinique ne peut plus réaliser d'opérations chirurgicales