La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 727,20
    -771,48 (-3,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Inflation : Apple va augmenter ses tarifs en France dès le mois prochain

Kévin Comte

Les fans de la marque à la pomme vont grincer des dents. Face à l'inflation, le géant américain a annoncé une augmentation des tarifs des applications de l'App Store dès le début du mois prochain, indique Les Numériques, mardi 20 septembre. Selon les informations du site, dans un récent message aux développeurs, Apple précise que cette hausse des prix est prévue pour le 5 octobre prochain et concerne de nombreux pays en Europe et dans le monde, dont la France.

Toute la zone euro, mais aussi le Chili, le Japon, le Vietnam, la Malaisie, le Pakistan, la Corée du Sud, la Suède, la Pologne ou encore l’Égypte seraient concernés. L’augmentation devrait toutefois varier selon le pays. L'entreprise américaine fournit souvent des grilles tarifaires prédéfinies aux développeurs, et ce sont ces dernières qui ont vu leur prix exploser.

Cela concerne aussi bien les applications que les achats intégrés. Les abonnements à renouvellement automatique, en revanche, ne sont pas concernés, précise Les Numériques. Le premier niveau de tarification passe, par exemple, de 0,99 € à 1,19 €. Le tarif maximum passerait, lui, de 999 € à 1.199 €. Les développeurs ont cependant le choix d’ajuster ou non le prix de leur application.

L’App Store étant l'une des principales sources de rentrées d’argent du groupe, la marque a pour habitude de réagir rapidement à l'évolution des taux de change. Cependant, Apple répercute également l'inflation et la chute de l'euro face au dollar sur ses produits, comme le montre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Energie : l'ammoniac, une solution crédible pour assainir le transport maritime mondiale ?
Le CAC 40 attend le verdict de la Fed sur les taux, la Bourse de Paris dans le rouge
Discrimination : le géant McDonald's fera bien face à un procès au montant titanesque
Inflation : Leroy Merlin bloque à son tour les prix de certains produits
Airbus A320neo : la flotte de Transavia va s'agrandir