La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 779,67
    -69,79 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    10 959,33
    -90,17 (-0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    28 027,84
    -134,99 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,0337
    -0,0007 (-0,0724 %)
     
  • HANG SENG

    18 204,68
    +906,74 (+5,24 %)
     
  • BTC-EUR

    15 855,69
    +70,75 (+0,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,96
    -1,77 (-0,45 %)
     
  • S&P 500

    3 946,80
    -17,14 (-0,43 %)
     

Avec une inflation de 11% en un an, quels produits ont le plus augmenté en supermarché?

FRED TANNEAU / AFP

Après deux mois de ralentissement, l’inflation repart de plus belle (+6,2% en un an), poussée par l’accélération des prix de l’alimentation. Et cette hausse des prix en grande surface pourrait encore perdurer en raison du contexte économique et géopolitique.

Il faut remonter à juin 1985 pour retrouver un taux aussi important. L’Insee a publié ce vendredi 28 octobre ses données provisoires sur l’augmentation des prix à la consommation en octobre. Et mauvaise nouvelle, le constat est toujours aussi alarmant avec une inflation qui s'élève à 6,2% sur un an. En juillet dernier, l’augmentation des prix avait déjà atteint 6,1% sur un an, en août l'inflation était de 5,9% et en septembre de 5,6%. "Cette hausse de l'inflation serait due à l'accélération des prix de l'énergie, de l'alimentation et des produits manufacturés", note l’institut.

La situation dans les stations-service n’aura en effet échappé à personne, notamment ces dernières semaines en raison des grèves dans les raffineries et dépôts de TotalEnergies. Malgré le prolongement de la remise de 30 centimes sur le carburant par le gouvernement et la ristourne de 20 centimes dans les stations TotalEnergies - cette dernière permettant un gain de pouvoir d’achat de 15 euros en moyenne pour les Français - les prix de l’énergie ont continué de grimper. Ils ont augmenté de 19,2% sur un an en octobre contre 17,9% en septembre. Et même si l'exécutif a étendu le nombre de bénéficiaires au chèque énergie et qu'il a mis en place un bouclier tarifaire pour les ménages afin de limiter la hausse des prix de l'énergie, les foyers doivent tout de même subir l'envolée des prix.

Et du côté des produits alimentaires, l’Insee note une hausse des prix particulièrement élevée sur ce mois d’octobre: +11,8% sur un an contre +9,9% en septembre. En octobre 2021, l'inflation sur cette catégorie se limitait à +0,7%. Dans le détail, ce sont les produits frais qui ont vu leurs prix le plus augmenter avec une inflation de 16,9% en octobre. Un chiffre qui s’élevait à +11,3% en septembre.

Lire aussiTotalEnergies : les vrais chiffres de la rémunération de Patrick Pouyanné

Explosion des prix sur les viandes surgelées

Face à cette flambée des prix, les Français sont toujours plus inquiets de voir leur p[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi