La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    40 976,05
    -132,34 (-0,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 394,85
    +36,29 (+2,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Infirmiers, aides-soignants… ces revalorisations salariales qui vous attendent dans le cadre du Ségur de la santé

·1 min de lecture

Après une première revalorisation générale des salaires vient le temps d’une mesure plus ciblée pour certains personnels de santé. Ce lundi 12 avril, à l’occasion du troisième comité de suivi du Ségur de la santé, le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, a dévoilé les contours de la deuxième étape des accords du Ségur : la revalorisation des carrières pour les personnels paramédicaux.

Pour rappel, à l’occasion des accords du Ségur de la santé signés en juillet dernier, une augmentation de 183 euros net par mois a été mise en place pour les personnels des établissements hospitaliers et des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) relevant de la fonction publique hospitalière. Une mesure qui a ensuite été étendue aux personnels des Ehpad relevant de la fonction publique territoriale, aux personnels des Ehpad privés, ainsi qu’aux professionnels sociaux et médico-sociaux des autres secteurs (accompagnement de personnes handicapées, aide à domicile, protection de l’enfance…).

Mais il s’agit ici d’une mesure très générale, qui s’adresse à l’ensemble des personnels des établissements de santé. Tous les personnels sont en effet concernés : les soignants mais aussi les agents d’entretien, par exemple. Le deuxième axe du Ségur de la santé est plus ciblé et prévoit cette fois de revaloriser les grilles de rémunération des personnels soignants, médico-techniques et de la rééducation. Et ce, dans le but de “mieux prendre en compte les spécificités (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Formation : combien de chômeurs et de jeunes ont profité du plan d’investissement dans les compétences ?
Assurance chômage : ces allocataires qui pourraient être pénalisés dès le 1er juillet
Emploi : comment la crise peut vous aider à rebondir
Les 500 meilleurs employeurs de France : le palmarès 2021
Salarié protégé : Qui sont-ils ? Quelle est la durée de protection ?