Publicité
La bourse ferme dans 6 h 46 min
  • CAC 40

    8 080,51
    -21,82 (-0,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 014,52
    -23,08 (-0,46 %)
     
  • Dow Jones

    39 065,26
    -605,78 (-1,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,0828
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    2 339,90
    +2,70 (+0,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 941,23
    -2 339,89 (-3,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 441,47
    -26,64 (-1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,63
    -0,24 (-0,31 %)
     
  • DAX

    18 605,05
    -86,27 (-0,46 %)
     
  • FTSE 100

    8 300,52
    -38,71 (-0,46 %)
     
  • Nasdaq

    16 736,03
    -65,51 (-0,39 %)
     
  • S&P 500

    5 267,84
    -39,17 (-0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2704
    +0,0006 (+0,04 %)
     

Infirmière tuée à Reims : le suspect voulait « se venger des blouses blanches »

L’individu suspecté d’avoir poignardé mortellement l’infirmière a affirmé « en vouloir au personnel hospitalier », ainsi qu’aux « blouses blanches ».  - Credit:FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
L’individu suspecté d’avoir poignardé mortellement l’infirmière a affirmé « en vouloir au personnel hospitalier », ainsi qu’aux « blouses blanches ». - Credit:FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Ce mercredi 24 mai, le procureur de Reims a tenu une conférence afin de clarifier les circonstances de l'agression au couteau, lundi, de deux employées du CHU de Reims, dont l'une est décédée des suites de ses blessures. L'individu suspecté d'avoir poignardé mortellement l'infirmière a affirmé « en vouloir au personnel hospitalier », ainsi qu'aux « blouses blanches », a affirmé le procureur de Reims, Matthieu Bourrette.

Le mis en cause, âgé de 59 ans et « souffrant de schizophrénie » a déclaré, au moment de son interpellation, avoir donné « plusieurs coups de couteau » aux victimes en raison de leur qualité, affirmant en « vouloir à la psychiatrie », qu'il a qualifiée de « criminelle », a précisé le procureur lors d'une conférence de presse.

Conformément aux réquisitions du parquet, le suspect a été « mis en examen des chefs d'assassinat et tentative d'assassinat et placé en détention provisoire », a indiqué en fin d'après-midi Matthieu Bourrette. Le suspect encourt la réclusion criminelle « à perpétuité ».

PUBLICITÉ

À LIRE AUSSIPrès de 1 adolescent sur 6 est concerné par un trouble psychique ou psychiatrique 

Les deux femmes ont été attaquées au couteau lundi en début d'après-midi dans les vestiaires du service de l'unité de médecine et santé au travail. L'infirmière, Carène Mezino, 37 ans, est décédée dans la nuit de lundi à mardi. L'autopsie de cette mère de deux enfants de 8 et 11 ans a révélé qu'elle était morte d'une « hémorragie interne provoquée par des lésions [...] Lire la suite