Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 093,52
    +176,66 (+0,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 348,40
    -11,92 (-0,88 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,70 (-0,86 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2650
    -0,0010 (-0,08 %)
     

Infection urinaire chez l’homme : causes, symptômes, traitements

L’infection urinaire est bien plus fréquente chez la femme que chez l’homme. En effet, on considère que la moitié des femmes souffriront d’au moins un épisode symptomatique au cours de leur vie. De son côté, l’homme ne serait concerné que dans 2 cas sur 10.

Professeur Aurel Messas, chirurgien urologue à Paris : Les hommes rencontrent rarement un tel problème avant 50 ans. L'infection urinaire peut être le signe de développement d'un adénome de la prostate, d'une inflammation de la prostate (prostatite) ou encore d'un rétrécissement du canal de l'urètre (sténose urétrale).

L’infection urinaire chez l’homme se définit par la présence de bactéries pathogènes dans l’urine associée à certains symptômes caractéristiques. « Il peut s’agir d’envies fréquentes et/ou pressantes d’uriner, d’une difficulté ou des douleurs à la miction, des douleurs dans le bas du ventre ou du dos et parfois un état fébrile », souligne l’expert.

L’infection peut toucher n’importe quel organe de l’appareil urinaire : la prostate (prostatite), l’urètre (urétrite), la vessie (cystite), le testicule (épididymite) ou encore le rein (pyélonéphrite, pyélite). Habituellement, l’atteinte des reins est la conséquence de la migration des bactéries par les voies...

Lire la suite