La bourse ferme dans 5 h 53 min
  • CAC 40

    6 582,30
    +50,38 (+0,77 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 091,11
    +26,28 (+0,65 %)
     
  • Dow Jones

    35 058,52
    -85,79 (-0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1823
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    1 800,00
    +0,20 (+0,01 %)
     
  • BTC-EUR

    33 657,54
    +1 869,83 (+5,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    934,68
    +58,45 (+6,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,44
    +0,79 (+1,10 %)
     
  • DAX

    15 558,61
    +39,48 (+0,25 %)
     
  • FTSE 100

    7 008,94
    +12,86 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    14 660,58
    -180,14 (-1,21 %)
     
  • S&P 500

    4 401,46
    -20,84 (-0,47 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3884
    +0,0006 (+0,04 %)
     

Industrie spatiale: un programme franco-allemand d'accélération

·2 min de lecture

Le Cnes, l'agence spatiale française, a annoncé ce lundi le lancement d'un programme franco-allemand de soutien aux jeunes pousses spatiales européennes.

Le , l'agence spatiale française, a annoncé ce lundi le lancement d'un programme franco-allemand de soutien aux jeunes pousses spatiales européennes, destiné à développer de nouveaux marchés compétitifs face à la concurrence américaine. Ce programme d'accompagnement à l'entrepreneuriat, baptisé "Space Founders", en partenariat avec l'Université militaire allemande de la Bundeswehr, a retenu 10 start-ups parmi plus de 50 candidats, qu'il s'agit d'aider à lever des fonds (entre 1 et 3 millions d'euros chacune). Durant dix semaines, les deux organismes publics vont organiser pour cette première promotion des ateliers de travail et des rencontres avec des investisseurs, à Toulouse, Paris, Munich et Berlin.

"L'idée est de leur apporter notre expertise et de jouer le rôle de moteur pour convaincre les fonds européens généralistes de l'importance du secteur du spatial", a expliqué Emmanuelle Meric, présidente de Space Founders France, lors d'une conférence de presse. La révolution du "New Space", qui a vu exploser le nombre d'acteurs privés sur l'échiquier spatial, s'est accompagnée d'une "transformation de l'investissement privé aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne", tandis que "la France, et l'Europe plus généralement, sont en retard", selon elle. Entre 2010 et 2019, les investissements mondiaux dans les start-ups spatiales sont passés de 0,5 milliard de dollars par an à 4,5 milliards. Mais "moins de 5% de ce financement est allé à des start-ups européennes", souligne le Cnes. L'objectif est de "ne pas perdre de parts de marchés", en créant "un paysage le plus compétitif possible par rapport aux Etats-Unis notamment", a développé Gilles Rabin, directeur de l'innovation, des applications et de la science au Cnes.

Les jeunes pousses lauréates (5 françaises, 3 allemandes, une espagnole, une lituanienne) veulent développer des solutions à usage terrestre et spatial, "avec le développement durable au coeur" de leur projet, précise l'agence publique: surveillance des cours d'e[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles