La bourse ferme dans 2 h 9 min
  • CAC 40

    6 733,93
    +10,12 (+0,15 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 128,68
    +10,73 (+0,26 %)
     
  • Dow Jones

    35 116,40
    +278,24 (+0,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,1895
    +0,0027 (+0,23 %)
     
  • Gold future

    1 834,80
    +20,70 (+1,14 %)
     
  • BTC-EUR

    32 661,21
    +129,98 (+0,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    950,57
    +7,13 (+0,76 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,91
    -1,65 (-2,34 %)
     
  • DAX

    15 612,76
    +57,68 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    7 115,19
    +9,47 (+0,13 %)
     
  • Nasdaq

    14 761,29
    +80,23 (+0,55 %)
     
  • S&P 500

    4 423,15
    +35,99 (+0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,08
    -57,75 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    26 426,55
    +231,73 (+0,88 %)
     
  • GBP/USD

    1,3942
    +0,0027 (+0,20 %)
     

Industrie : la récession s’aggrave et concerne de plus en plus de pays

L’industrie tricolore est à la peine. Notre production industrielle a connu un net recul au mois de juin, pénalisée par la forte chute du secteur de la pharmacie (-13,2%) et la poursuite du repli de la métallurgie (-2%), a indiqué vendredi l'Insee dans un communiqué. Le secteur textile, habillement, cuir et chaussure n’a pas non plus été à la fête (-0,8%). La production a reculé de 2,3% dans l'ensemble de l'industrie, après une hausse de 2% le mois précédent, un chiffre revu à la baisse de 0,1 point par l'Insee. Dans le seul secteur manufacturier, la production a reculé de 2,2% après avoir connu une hausse de 1,6% en mai.

Reste que l’Hexagone est loin d’être le seul pays à traverser une mauvaise passe, sur le front de l’industrie. En juillet, l’indice Monde des directeurs d’achat (PMI ou Purchasing Manager’s Index, indicateur permettant de connaître l’état économique d’un secteur) dans l’industrie a encore perdu 0,1 point. “Avec un niveau de 49,3 (un indicateur PMI sous 50 signifie une décroissance du secteur, tandis qu’un indicateur supérieur à 50 indique une croissance, NDLR), il atteint un nouveau plus bas depuis octobre 2012 et confirme surtout que l’industrie mondiale est bien en récession. Le plus inquiétant est que ce marasme industriel se veut de plus en plus profond et s’impose dans de plus en plus de pays. Et ce, en particulier dans les principales industries de la planète”, dénonce Marc Touati, président du cabinet ACDEFI. “Citons notamment, par ordre croissant de régression de l’activité industrielle, le Brésil, la Chine, la France, le Japon, la Russie, le Royaume-Uni, la Pologne, la Corée du Sud, la Turquie, la Suisse et bien sûr l’Allemagne”, précise l’expert.

>> A lire aussi - La crise économique, c’est pour 2020 ?

L’industrie allemande a déjà subi quatre trimestres consécutifs de baisse de sa production industrielle. En juin, le glissement annuel de cette dernière a continué sa dégringolade, pour atteindre -5,2 %, un plus bas depuis novembre 2009. Depuis

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Industrie : la récession s’aggrave et concerne de plus en plus de pays
Allemagne : la récession s'intensifie dans l'industrie
Bourse : les marchés d’actions sont de plus en plus chers… et vulnérables
Charges de copro et travaux : une facture de plus en plus salée
L'Islande, cher pays d'Europe, beaucoup plus cher...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles