La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,79 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,95 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    28 333,52
    +209,24 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,1409
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 218,03
    -165,29 (-0,68 %)
     
  • BTC-EUR

    37 118,40
    -1 215,39 (-3,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 016,88
    -8,85 (-0,86 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     

Indonésie: au moins 13 morts dans l'éruption du volcan Semeru

·2 min de lecture
Un pont détruit après l'éruption du volcan Semeru, samedi 4 décembre 2021, en Indonésie - Juni Kriswanto - AFP
Un pont détruit après l'éruption du volcan Semeru, samedi 4 décembre 2021, en Indonésie - Juni Kriswanto - AFP

Le bilan de l'éruption spectaculaire du volcan Semeru en Indonésie a atteint ce dimanche 13 morts, a indiqué l'agence de gestion des catastrophes alors que les sauveteurs continuent à fouiller la zone recouverte d'une épaisse couche de cendres. Le volcan situé à l'Est de l'île de Java a projeté un vaste panache de cendres et fumée grise samedi après 15h00 locales (08h00 en France).

"Le bilan est maintenant de 13 morts. Les sauveteurs ont retrouvé plus de corps", a indiqué le porte-parole de l'agence, Abdul Muhari, précisant que 10 personnes piégées par l'éruption de samedi ont été sorties d'une mine où elles étaient bloquées.

Au moins 57 blessés

Il s'agit d'ouvriers d'une mine de sable, selon la chaîne de télévision Kompas TV. Au moins 57 personnes ont également été blessées dans l'éruption, dont 41 atteintes par des brûlures, a indiqué l'agence de gestion des catastrophe dans un communiqué.

L'éruption a pris les habitants de la zone par surprise, déclenchant la panique alors que la région plongeait dans l'obscurité en pleine après-midi. Onze villages du district de Lumajang ont été recouverts d'une épaisse couche de cendres qui a enseveli presque complètement certaines habitations et véhicules, et tué du bétail.

Des vidéos ont montré des villageois s'enfuir en courant devant le nuage de cendre grandissant. Quelque 900 personnes ont dû aller dans des refuges et des mosquées pour passer la nuit, laissant derrière eux des scènes de désolation, avec des toits et des palmiers émergeants des cendres et des débris recouvrant le sol, dans un paysage devenu gris sombre.

Scène de désolation

L'éruption a détruit au moins un pont à Lumajang, gênant le travail des sauveteurs.

Les autorités ont demandé aux habitants de ne pas s'approcher à moins de 5 km du cratère car l'air saturé de poussières de cendre dans la zone est dangereux pour les personnes vulnérables. De l'aide alimentaire, des masques et des sacs mortuaires ont été envoyés dans la région par le services de secours.

"Ceinture de feu" du Pacifique

Le mont Semeru, plus haut sommet de Java, culmine à 3676 mètres. Sa dernière éruption majeure date de décembre 2020. Elle avait aussi provoqué la fuite de milliers de personnes et recouvert des villages entiers. Les autorités avaient maintenu depuis cet épisode le niveau d'alerte du volcan au deuxième le plus élevé.

L'Indonésie se trouve sur la "ceinture de feu" du Pacifique, où la rencontre des plaques continentales provoque une activité sismique élevée. Cet archipel du sud-est asiatique compte près de 130 volcans actifs sur son territoire. Fin 2018, l'éruption d'un volcan entre les îles de Java et de Sumatra avait causé un glissement de terrain sous-marin et un tsunami, tuant près de 400 personnes.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles