La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 156,89
    +569,23 (+1,69 %)
     
  • Nasdaq

    13 174,90
    +143,22 (+1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    27 448,01
    -699,50 (-2,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,2090
    +0,0015 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    27 718,67
    -512,37 (-1,81 %)
     
  • BTC-EUR

    40 753,79
    -4 466,32 (-9,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 326,04
    -61,86 (-4,46 %)
     
  • S&P 500

    4 128,89
    +65,85 (+1,62 %)
     

Les indiscrétions monde de la semaine

·2 min de lecture

Voici les indiscrétions monde de la semaine. Le parti conservateur paie la rénovation de l'appartement de Boris Johnson, Angela Merkel prône la solidarité au sein de l'UE, et Nicolás Maduro accepte l'aide du Programme alimentaire mondial pour son pays.

caption under imageSymonds change la déco de May

Non seulement la compagne de Boris Johnson, Carrie Symonds, a fait rénover le salon du 10, Downing Street par la designeuse à la mode Lulu Lytle - sous prétexte que le goût de Theresa May, l'ex-locataire, était ringard -, mais il en a coûté l'équivalent de 67 000 euros.

La facture aurait été réglée par le Parti conservateur, histoire d'aider le Premier ministre britannique,"ruiné" par les pensions alimentaires de ses différents divorces.

Merkel au chevet des "petits pays"

"Sans les exportations européennes, Israël n'aurait pas pu réussir sa politique vaccinale."Invitée le 21 avril à s'exprimer lors d'une conférence des conservateurs du Parlement européen, la chancelière Angela Merkel a défendu la politique des Vingt-Sept :"Cessons de tout voir en noir et blanc !

Le chacun pour soi nous aurait amenés à une concurrence brutale pour les vaccins, et les petits pays, comme Malte ou la Lettonie, auraient été lésés."

Maduro s'assoit sur sa fierté

Confronté à une récession sans précédent, le président du Venezuela Nicolás Maduro, jusque-là farouche défenseur de l'indépendance de son pays, a accepté le 21 avril que le Programme alimentaire mondial envoie de la nourriture en urgence pour 185 000 enfants. L'aide concernera 1,5 million de jeunes vénézuéliens d'ici à 2024. Selon l'ONU, 30% des moins de 5 ans souffrent de malnutrition et 8% des ménages ont assez d'argent pour leurs besoins quotidiens.

Capture d'écran: Maduro ravale sa fierté et accepte l'aide alimentaire

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi