La bourse ferme dans 2 h 49 min
  • CAC 40

    5 453,78
    -69,74 (-1,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 542,46
    -50,37 (-1,40 %)
     
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,2108
    -0,0060 (-0,50 %)
     
  • Gold future

    1 840,40
    -10,50 (-0,57 %)
     
  • BTC-EUR

    25 316,51
    -1 047,71 (-3,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    616,83
    -23,08 (-3,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,57
    -0,04 (-0,08 %)
     
  • DAX

    13 660,58
    -210,41 (-1,52 %)
     
  • FTSE 100

    6 578,89
    -75,12 (-1,13 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    28 635,21
    +89,03 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    29 297,53
    -93,73 (-0,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,3689
    -0,0043 (-0,31 %)
     

Les Indiscrétions de Domenach: Le ton monte au sein de LR au sujet de la primaire

·2 min de lecture

Les Républicains sont plus que jamais divisés au sujet la primaire, cela n’empêche pas leur n°2, de propose d’augmenter tous les salaires nets de 5% ... Retrouvez les Indiscrétions de Nicolas Domenach de la semaine.

Primaire : le ton monte au sein de LR

Secrétaire général des Républicains, est un gaulliste tête dure de la nouvelle génération qui n’entend pas se soumettre à un processus de désignation du candidat à l’élection présidentielle contraire à l’esprit des institutions de la Ve République. "On est chez les dingos", s’agace-t-il, visant et ceux qui tentent d’imposer "un système de primaires à choix multiples qui ressemble à Parcoursup. Ce que nous avions réfuté pour les universités". Selon le député, les primaires sont "un poison dont on n’avait pas imaginé les conséquences délétères". A l’écouter, on n’a pas suffisamment pris conscience du rôle de cette procédure dans les échecs aussi bien de la droite que de la gauche. Selon le natif de Cahors, "la candidature à la présidentielle relève d’une longue marche d’un homme ou d’une femme qui crée un lien quasi magique avec le pays. A nous, au parti, d’effectuer un travail intellectuel et politique sur les valeurs, sur le programme".

5G: Stéphane Richard est "à portée d’engueulades de Martine Aubry"

Il n’est pas inquiet, mais alors pas du tout, Stéphane Richard, le PDG d’Orange, des positions anti-5G, parfois radicales, des maires écologistes ou socialistes de plusieurs grandes villes. Les raisons de son optimisme ? Il les confie ce matin dans les coulisses de RTL, où il est venu plaider "les qualités, notamment écologiques", de cette technologie. A l’écouter les vertus de la 5G sont telles qu’autour des cités vertes ou roses rétives comme Lyon, Nantes ou Bordeaux, "les communautés urbaines se bousculent pour installer des relais". Ainsi à Grenoble, "les communes alentour s’équipent". Idem pour Rennes, "une capitale des télécoms qui sera entraînée dans le mouvement". A Lille, Stéphane Richard se souvient avoir lancé la 4G, puis la 5G avec Martine Aubry. "Les élections municipales sont passées par là. Le bon sens reviendra, je suis confiant. Comme son père Jacques Delors, je suis à portée d’engueulades, et, tous les jours, j[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi